AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lukas Hozbourg [EC}

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lukas Hozbourg [EC}   Mer 22 Juil - 20:21

    IN THE GAME :

# État Civil :

    NOM : Hozbourg.
    PRÉNOM : Lukas.
    SURNOM : Waste (son pseudonyme, pour le travail).
    ÂGE : 19 ans.
    SEXE : Féminin.
    SEXUALITÉ : Bisexuelle.
    RACE : Hybride, mais elle s'obstine à le nier.
    SIGNE : Foudre.
    LIEU DE NAISSANCE : Darnasus.
    LIEU DE RÉSIDENCE : Anthélima - Quartiers malfamés.
    MÉTIER: Selon elle, rien.
    CLASSE SOCIALE : Mercenaire.
    CLAN : Aucun.
    ÉLUE DES DIEUX ? Oui [ ] Non [x]
    PARTISANE ? Oui [ ] Non [x]


# Histoire :
Non, je ne suis pas nulle. Mais je suis foutue.


Une famille de classe moyenne, une mère elfe fière de sa nature et un père humain l'aimant comme elle était. Ma vie n'avait strictement rien de désagréable quand j'y repense. Certes mon aîné était un sang-mêlé, beau et intelligent. Mais à l'époque, moi aussi j'étais comme ça... Oui, tous me prenaient pour un mélange réussit, moi seule savait qui j'étais réellement, je la savais même si on ne me l'avait jamais dit. Tout simplement parce que je l'ai ressentis. Ce cris sourd mais puissant, je l'ai entendu et je l'ai ressentis, comme une vague de désespoir, dès mon premier jour de vie. Le tout premier hurlement de ma conscience. Je suis foutue.

Mais je n'ai jamais rien dis. Ils m'aimaient et je ne voulais pas que ça s'arrête. Est-ce que j'ai eu tort ? Je voulais qu'ils soient fiers de moi, qu'ils m'aiment d'avantage encore. C'est donc pour cela que je me suis mise à étudier aussi sérieusement ? Tous ces rêves, toute cette ambition, tout ça n'était qu'un amas de mensonges !? Ils n'étaient pas véritablement miens !? Alors c'est donc ça, je n'ai jamais souhaité entrer dans ces écoles, aussi prestigieuses soient-elles... Tout ce que je désirais, c'était être aimée. Est-ce que j'ai eu tort ? Je me fais pitié. Non, je me répugne. Tout cela, je l'ai fais par peur. Peur d'être abandonné, peur d'être rejeté, je pensais sérieusement qu'ils ne m'accepteraient jamais telle que j'étais. Ainsi me voilà devenue le pire des déchets. Je suis tout ce que je déteste, je suis l'échec, je suis la pitié, je suis la peur. Je me dégoute, je vais me laisser crever là.

Il y a un an je fêtais mon quinzième anniversaire, je quittais ma ville natale pour me rendre à Anthélima, afin de poursuivre mes études. Il y a trois mois, je ratais mon examen d'entré. Le hurlement de ma conscience que j'avais si soigneusement enfouie au plus profond de mon orgueil, il s'est mit à résonner, à remuer. Hier après-midi, je passais chez le médecin afin d'examiner ma vue. Je trouvais que mes camarades de classe et moi-même avions une vision des couleurs un peu différente. En fait c'est juste que la plupart des gens normaux ne peuvent pas voir dans le noir. Oui, j'ai des yeux de chat. La dilatation de mes pupilles n'a rien d'humain, mes parents auraient dû le remarqué, mais peut-être faisaient-ils semblant ? Hm, oui, je pense qu'eux aussi savaient et que tout comme moi, leur orgueil s'est permise de leur bandé les yeux face à mes différences. Ou bien est-ce que je vire parano ? Ça ne m'étonnerait même pas. Après tout, ça doit bien faire trois heure que je suis réveillée, et je n'ai pas bougé. Je reste là, la joue écrasée contre les pavés crasseux de cette ruelle aussi vide que douteuse. Ma première gueule de bois, je la voyais moins négligée. Cet odieux mal s'est barré au bout de deux heures à peu près. Maintenant dans ma tête, il n'y a plus que moi et mes pensées. Elles sont glauques je trouve, et moches en plus. Je vais définitivement me laisser crever là, à côté de cette poubelle. Ouais, c'est ici que je dois mourir, en tant que déchet, je ne pouvais pas imaginer mieux.

Les ordures remuent ? Bah, sûrement un rat... Ou un clochard. Il va peut-être me mangé moi aussi, qui sait. Hm ? Ah non, c'est pas un clodo. C'est plutôt petit, poilu, ça s'avance et... Hé le Mr. le chat, arrête de jouer avec mes cheveux tu veux ? Qu'est-ce que tu regardes comme ça ? Si c'est moi tu peux te gratter pour que je te caresse, je bougerais pas. Ne colle pas ton museau à mon visage, c'est gênant... TU VAS ME LAISSER CREVER EN PAIX OUI OU MERDE !? ... Merde, est-ce que je viens de me redressée ? Ma tête tourne, je peux plus penser. Je vomirais bien, mais j'ai déjà tout rendu quelques heures avant de m'endormir. Je m'adosse à la poubelle, histoire de stopper le tourniquet de ma cervelle. Ça y est, ça se calme. Mr. le chat et moi, on entame un combat de regard, je perdrais pas contre un chaton. Oh et puis zut, tiens, t'as gagné. T'es content ? ... Tu t'en fous ... Aller viens par là, c'est des gratouilles que tu veux, hein. Tu sais, j'ai eu tout le temps de faire le point sur mon existence et... Mince, à quel moment est-ce que j'ai existé ? C'est vrai quoi, j'ai été une fausse réussite, un gros mensonge. À quel moment est-ce que j'ai existé, en tant qu'échec, en tant que déchet ? Jamais. Pourquoi est-ce que je devrais mourir maintenant, nan, pourquoi est-ce que je devrais mourir en tant que déchet, si j'ai jamais vécue en tant que déchet, hein, pourquoi ? ... Tu sais pas, hein. Mais tu sais quoi, c'est pas grave, je vais tenter le coup. Je suis foutue, c'est indéniable... Mais, je suis pas nulle.


Oh bordel. Je discute avec un chat de gouttières.


Lukas Hozbourg a quitté l'école de préparation, son appartement et la ville d'Anthélima, en une journée seulement. Âgée de 16 ans, elle est partie vivre à Tinkreet, sans rien emmener avec elle. Elle a totalement coupé les ponts avec sa famille, comme ça, du jour au lendemain. Une véritable allumée. Cependant, elle a survécue. Plus d'une fois elle s'est littéralement fait éclater la gueule. La plupart du temps, c'était à cause de son franc-parlé, de sa nonchalance, enfin bref, de tout ce qu'elle était. Refusant fermement d'intégrer un gang à long terme, de se prostituer ou de rendre des services aux VIP du bidonville, elle ne s'est pas fait beaucoup d'amis, et lorsqu'un an et demi plus tard, elle quitte la cité (non sans difficultés) c'est avec une bonne douzaines de cicatrices en plus. Cela dit, son passage éclair dans la ville du désespoir lui aura permit d'apprendre une foule de choses. Autant sur la vie que sur la survie. La rue qui lui était jusqu'alors inconnue est devenue un foyer, inhospitalier, mais un foyer tout de même. Un endroit où elle n'aurait besoin de personne, ou presque, pour survivre. Ses péripéties la ramenèrent à Anthélima, un grade plus bas cette fois : dernier arrêt, quartiers malfamés. Elle avait alors un peu plus de 18 ans, et pas mal d'expériences au compteur. Alcool, drogue, relations sexuelles tous sexes confondus, elle a un peu toucher à tout. Mais tout ça elle l'a fait parce qu'elle en avait envi. Et comme elle le dit si bien, ce qu'elle va faire c'est ce qu'elle veut faire. Un peu comme son travail, mercenaire. Oh bien entendu, elle ne vous dira pas qu'elle est mercenaire. Ni même qu'elle est hybride. Elle vous dira qu'elle est un epic fail, et qu'elle ne fait absolument rien dans la vie. Mais, nécessité oblige, on ne peut pas vivre de rien. Et puis mercenaire, c'est un métier tout à fait dans ses cordes. Aujourd'hui, elle a fraichement 19 ans, habite encore au plus profond d'Anthélima, et ne sait quel sens donner à sa foutue existence. Si ce n'est d'exister, tout simplement.


# Personnalité :

CARACTÈRE GÉNÉRAL :


Petite, Lukas était une gamine incroyablement égocentrique. Inconsciemment sans doute, elle s'était emplie d'orgueil de la tête au pieds, afin de faire taire cet étrange sentiment d'infériorité qui la gagnait parfois. Plus qu'une carapace, s'était une personnalité toute entière qu'elle s'était fabriquée. Une véritable petite morue, pensant dure comme fer être supérieure à tous ses camarades de classe, mais ne le montrant que par de rares regards en coins. Comme chacun s'en doute, la chute ne fut que plus dure, le jour ou elle admit ce qu'elle était vraiment. Pour sûr, avec un peu de courage et de force, elle aurait pu se relever, prouver à chacun que malgré sa nature, elle était tout aussi capable qu'un autre. C'est ce qu'elle aurait dû faire, c'est ce qu'elle n'a pas fait, car il est toujours plus facile de s'enfermer dans le rôle du perdant que de lutter pour la victoire. Ainsi elle s'assuma en tant que déchet, quitta tout ce qu'elle avait et se rendit dans un bidon ville aussi dangereux que répugnant pour une gamine n'ayant jamais côtoyé la rue. Curieusement, elle se mit à aimer cette dernière, considérant qu'elle était "sa véritable place". En vérité, elle apprécia lentement mais sûrement l'adrénaline et l'absence de règles liées à ce danger quasi-permanent. Si bien qu'aussitôt naquit en elle un dégoût de la loi et donc, de ses représentants. Celui-ci eut le temps de se développer au fils de ses années de galères, tout comme son franc-parler qui, il faut bien le dire, était tout sauf une bonne chose. Car elle a beau se dénigrer, son absence de tact et sa réparti prouvent bien qu'elle ne se considère pas totalement comme "la chose la plus méprisable de ce vaste monde". Contrairement à sa nonchalance qui elle, lui donne un côté un peu cool malgré elle, suicidaire parfois aussi (ne pas prendre ses jambes à son coup alors qu'on vient d'envoyer bouler un loubard, c'est de l'inconscience). Bref, ce mélange de restes d'orgueil et de déni de soi nous offre une personnalité aussi irritante que désespérante. Et avec tout ça, elle ne doit sa survie qu'à sa souplesse de chat et à sa jugeote respectablemment développée (elle a fait des études, bon elle a échoué, mais quand même). Aussi, le fait d'être nyctalope n'est pas un désavantage, loin de là. Quant à son métier de mercenaire, c'est effectivement lié à son plus grand principe : nécessite oblige, car elle n'aime pas travailler. Cela dit, ce job était le seul qu'elle se voyait bien faire. En bref, tous ceux qui la connaissent un peu savent qu'elle n'est pas un personnage à prendre au premier degré, et qu'au contraire, elle n'est peut-être là que pour l'ironie.


QUALITÉS : Futée. Franche. "Cool". Compréhensive. Amusante ?
DÉFAUTS : Auto-cassante. Aucun tact. Laxiste. Détachée. Lunatique. Amusante ?

GOÛTS :
Elle peut très bien dire qu'elle déteste quelque chose qu'elle aime. Ou bien aimer quelque chose un jour et plus le lendemain. Enfin, elle apprécie tout de même la compagnie de Mikymike (Maïkimike) ; le chat des rues qui la suit un peu partout depuis quelques années. Ça et son casque de pilote d'aérostat, qu'elle a récupéré en même tant que son Overbord, de manière tout à fait illégale. Des choses qu'elle déteste, on en connait pas beaucoup, mais on en devine pas mal, comme les sentinelles, représentants de la loi tout à fait despotiques à son humble avis. Et puis les gitans, elle peut pas blairer les gitans. Raciste, va.



*/ Physique :

• Physique Général :

Dans cette description, vous pouvez entre autres indiquer la corpulence de votre personnage, la couleur de sa peau, de ses cheveux et de ses yeux, leur forme et leurs expressions, … N’hésitez pas non plus à préciser des petits détails ou des particularités propres à votre personnage. Vous pouvez également préciser son style vestimentaire, son allure générale, la façon dont il se déplace, etc. La description physique de votre personnage doit obligatoirement concorder avec votre avatar. (10 lignes minimum).

Signe(s) Particulier(s) :
Taille :
Poids :


* - STUFF


• Arme(s) utilisée(s) :
• Animal de compagnie :
• Objet(s) fétiche(s) :
• Moyen(s) de transport :
• Pouvoirs : (Uniquement pour les Élus des Dieux et les personnes à forte affinité !).



HJ (Hors Jeu) :


Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire ?
Comment avez-vous connu ce forum ?
Connaissez-vous déjà quelqu’un sur ce forum et si oui, quel est son personnage ?
Quel est le code ?
Avez-vous un commentaire à faire ou une suggestion pour améliorer le forum ?


Dernière édition par Lukas Hozbourg le Ven 24 Juil - 0:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lukas Hozbourg [EC}   Jeu 23 Juil - 11:22

Bienvenue sur Suria ~

Normalement, on ne poste que des fiches terminées :

Citation :
1) Pour faciliter le travail de modération, nous n'acceptons désormais plus les fiches en construction. Ne doivent donc être postées, que les fiches terminées. Vous avez environ deux semaines pour poster votre fiche de présentation. Passé ce délais, votre compte se verra malheureusement supprimé.

Termine juste ta fiche qu'on n'en parle plus = )

Sinon, j'adore ton avatar > <
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lukas Hozbourg [EC}   Jeu 23 Juil - 18:10

Aïe ça pique. ^^'
Je suis désolée, je n'ai pas d'excuse.

Quoi qu'il en soit, un grand merci à ta ... Flexibilité ? Bref, merci. >:3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lukas Hozbourg [EC}   Sam 25 Juil - 21:36

Me permet de poster ici, Lukas m'ayant fait par de son désir qu'on suprime ce topic ^^"
(pas une désinscription mais pour la refaire en profondeur semblerai)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lukas Hozbourg [EC}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lukas Hozbourg [EC}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lukas Wilde
» i — recensement des habitants de panem
» Le départ de Selim, Yusei et Lukas.
» Poker menteur [Lukas/Carter]
» Lukas Carter - Two years in a lifetime can change your life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Anciennes fiches-
Sauter vers: