AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Candyce Lorline Westhood's (La Haute)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Candyce L. Westhood’s
-- ADOPTABLE --
avatar

Nombre de messages : 17
Âge : 24 ans.
Capacité spéciale : Solidifier l'eau & extraire le liquide des végétaux.
Signe(s) particuliers(s) : Yeux violets & chevelure bleue.

Clan : Ciel ! Qu'on ne l'associe surtout pas à ces... loosers !
Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Profession ? Quel profession ?
Race: Humaine.
Effets Personnels:

MessageSujet: Candyce Lorline Westhood's (La Haute)   Ven 7 Aoû - 17:44

DJ (Dans Jeu) :

*/ Etat Civil :

    Nom : Westhood’s.
    Prénom(s) : Candyce Lorline.
    Surnom : ‘Dyci, Candy.
    Âge : 24 ans.
    Sexe : Féminin.
    Sexualité : Bisexuelle, mais elle ne s’affiche pas.
    Race : Humaine, pure souche !
    Signe : Eau.
    Lieu de Naissance : Abyr.
    Lieu de Résidence : Anthélima.
    Métier : ... Travailler ? Elle ne connaît même pas la signification de ce mot !
    Classe Sociale : La Haute. ♥
    Clan : -
    Elu des Dieux ? Oui [ ] Non [x]
    Partisan(e) ? Oui [x] Non [ ] C’est une fervente partisane... d’elle-même. Non, plus sérieusement, elle est partisane de tout ce que vous voulez, du moment qu’elle y trouve son intérêt. Pour le moment, elle fréquente énormément les hommes politiques et « marraine » à sa façon les jeunes poulains qui veulent se lancer... Elle trouve également un certain amusement à se mêler des affaires de la Brigade Anti-Piraterie...


*/ Personnalité :

• Caractère général :

En gros, Candyce, c’est une peste, le genre de personnes absolument détestables qui croient que les gros chiffres de leurs comptes en banque leur donnent tous les droits. Une peste pure souche, je vous dis. En effet, la demoiselle quoique remarquablement bien élevée est d’une suffisance à vous retourner l’estomac. Hautaine et incroyablement orgueilleuse, Candyce n’est pas véritablement une personne qu’on pourrait qualifier de froide ou d’indifférente. Non, en fait, c’est pire bien que ça. Pire que l’inférence et l’ignorance qui ne gênerait somme toute pas grand monde, la jeune femme est incroyablement méprisante. Avec le petit peuple, tout d’abord, qu’elle considère comme quelque chose qui s’apparenterait plus à de la vermine qu’à des être humains si on lui demandait son avis, ainsi qu’avec les domestiques qu’elle considère ni plus ni moins comme ses chiens ou des larbins de seconde zone ; mais également avec certaines personnes de classe. En réalité, peu de gens échappent au mépris de la demoiselle, même si elle ne l’affiche pas toujours ouvertement. En effet, la jeune femme ne peu pas supporter certaines manières des femmes de la Haute, trop précieuses et stupides à son goût, elle déteste également la bêtise, le manque de tact et de culture, ainsi que les personnes qui parlent mal. Elle exécrée la vulgarité, peu importe la forme que celle-ci prend et ne peut voir en pâture les hommes sans classe, grossier ou les machos, ceux même qui pensent naïvement gagner son cœur quand elle ne fait que s’y intéresser un peu. Bref, vous l’aurez compris, Candyce est une femme pas vraiment commode, à qui un nombre faramineux de choses peut déplaire. Par ailleurs, Candyce est également quelqu’un d’impatiente et de colérique. Elle est vite agacée, vite énervée – surtout quand tout ne se passe pas comme elle le voudrait, selon ses plans, ce qui a d’ailleurs l’art de la mettre en rage ! – et il n’est pas rare de la voir piquer des colères monstrueuses pour un oui ou pour un non. En outre, comme toute bonne petite riche et fille à papa, Candyce est d’un égoïsme et d’un égocentrisme effarant : elle ne pense jamais aux autres, jamais, et tout ce qu’elle fait ou entreprend est toujours dicté par un quelconque intérêt. C’est quelqu’un d’intéressé qui n’agit que pour son propre compte, ayant très souvent une arrière pensée cachée derrière ses sourires charmeurs... Par ailleurs, la jeune femme ne possède pas que des défauts (bien qu’ils soient plutôt nombreux) ! C’est également quelqu’un de très intelligent et cultivé, avec des manières et une politesse de princesse, bien que le respect ne soit pas toujours au rendez-vous. Elle est également de bonne compagnie quand elle décide d’y mettre du sien, riant et plaisantant volontiers, tout en usant de ses charmes pour mettre la gente masculine à l’aise. C’est quelqu’un de tenace et de déterminé, qui va jusqu’au bout de ce qu’elle entreprend, peu importe la difficulté et les obstacles. Elle est forte, fière et très endurante, pas du tout une des ces « chochottes » de la Haute incapable de faire trois pas sans gémir et se plaindre. Elle fait en sorte d’atteindre son but, même si cela doit causer du tord aux autres, c’est vrai, et est en quelque sorte quelqu’un de passionné. C’est également une manipulatrice hors paire, extrêmement douée en ce concerne la persuasion (des hommes notamment), ce qui fait qu’on lui résiste rarement. Elle sait user de ses charmes et de son influence au bon moment et arrive toujours à se sortir du pétrin. C’est une mauvaise perdante, ayant un ego surdimensionné, et quelqu’un qui adore la compétition.

Qualités : Intelligente, agile, naturellement douée pour ce qui est de la persuasion, belle, cultivée, de bonne compagnie (enfin, quand elle le veut bien !), puissante, riche, rusée, tenace et déterminée, minutieuse et elle possède un « instinct de survie » (si toutefois on peut réellement nommer cela ainsi) assez impressionnant.
Défauts : Hautaine, méprisante, excessive, colérique, impatiente, curieuse, fouinarde, égoïste et égocentrique, intéressée, un peu (beaucoup, pour être tout à fait exacte) garce sur les bords, infidèle, frivole, désagréable (avec les gens qu’elle considère comme « inférieurs », ou tout du moins, ceux qu’elle juge indigne de son intérêt), pimbêche, elle n’est pas avare, mais n’est pas vraiment généreuse non plus, sauf si ça sert ses intérêt.
Goûts : Candyce aime l’argent, le luxe, les bijoux, les pierres précieuses, ... tout ce qui brille et qui prouve à quel point elle est riche, belle et puissante. Elle aime également voyager : que cela soit à travers le pays ou pour visiter des expositions ou assister à des spectacles, la jeune femme est toujours partante. Elle aime la culture et la mode, ne supportant pas les fautes de goûts, la vulgarité et la stupidité. Elle ne déteste pas les « pauvres », mais les méprisent, aussi bien pour leurs manières, leur style de vie et leurs vêtements, que pour le manque criant de culture ; oubliant par-là que si certains avaient déjà de quoi se nourrir dignement, ils penseraient peut-être à envoyer leurs enfants à l’école. Ah et tiens, en parlant d’enfants, ce sont-là des créatures que la jeune femme exécrée ! Ils sont tellement mal élevés, sans gêne, bruyants, dégoûtants, ... aucun intérêt pour elle et plus ils sont loin de sa personne, mieux elle se porte ! Elle ne peut non plus voir en peinture les hommes qui pensent que parce qu’elle s’y intéresse un peu, elle se trouve à leurs pieds – les naïfs ! – ainsi que les sentimentaux : elle déteste d’ailleurs la Saint Valentin comme personne. Sinon, elle aime les jolies choses, la lectures, la musique de chambre, la danse, l’alcool, les fêtes, ... obtenir ce qu’elle désire, aussi, chose qu’elle réussit généralement à réaliser sans trop de peine...


*/ Physique :

• Physique Général :

Ce qu’on remarque tout d’abord quand on pose les yeux sur elle, c’est que Candyce est une jolie femme, bien que certains points de son physique aient tendance à en déconcerter plus d’un. Plutôt grande, mince, mais possédant tout de même de jolies formes bien féminines, Candyce a également la chance de posséder un beau visage à la peau claire et égale, sans défauts. Des sourcils fins et correctement épilés, un petit nez aquilin, des traits légers et aristocratiques, une peau de pèche, des pommettes hautes et de jolies lèvres tentatrices ; la jeune femme possède en effet tout pour plaire, sans être non plus « le » canon de beauté ou une icône de mode à Suria. Néanmoins, dans ce tableau immaculé, il y a tout de même deux ou trois points à préciser. En ce qui concerne la couleur de ses yeux, tout d’abord. En effet, si vous détaillée la jeune femme correctement, vous remarquerez que la couleur de ses iris est plutôt... inhabituelle. Très jolie, certes, mais tout ne même sacrément atypique, car ses yeux ne sont ni bruns, bleus, ni verts, ni même gris, ils sont violets. Un violet très clair qui tire un peu sur le rouge, les jours de pluie et quand la demoiselle se met en colère. Et non, non, non, je vous arrête tout de suite, Candyce n’est pas une hybride, certainement pas ! En réalité, à l’origine, ses yeux sont d’une jolie teinte marron tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Mais voilà, c’était justement ça le problème, marron c’est bien, c’est passe-partout, mais c’est « trop » ordinaire pour la jeune femme. Du coup, étant légèrement myope sur les bords, la jeune femme a un jour décidé d’investir dans une paire de lentilles... violettes, aussi simple que ça ! De même pour ses cheveux, autrefois d’un joli châtain clair, qu’elle teint un bleu l’année de ses dix-sept ans. Bleu, vous me direz que cela doit être sacrément immonde, et bien non, au contraire ! En effet, la jeune femme avait arrêté son choix sur une nuance de bleu très clair qui tirait un peu sur le moment, à certains endroits, et contrairement à toutes attentes, le résultat rendait bien, lui donnant une touche originale et surtout « unique » aux yeux de ses fréquentations. En bref, ça ne gênait pas, ça lui allait même plutôt bien. Et pour finir, je vous dirais simplement que Candyce possède de toutes petites mains aux longs doigts et aux ongles toujours impeccablement manucurés, qu’elle ne se maquille pas énormément, qu’elle ne porte que du sur-mesure, classe, cher et très élégant, et qu’il se dégage d’elle une aura quelque peu fascinante, mi-dangereuse, mi-envoûtante, qui attire hommes comme femmes et qui fait d’elle un remarquable séductrice et une personne pleine de charme.

Signe(s) Particulier(s) : Elle porte des lentilles de contact (sa vue n’est pas très bonne) qui lui donnent des yeux aux iris violets clairs et s’est teint les cheveux en un bleu qui tire un peu sur le blanc.
Taille : 1m73.
Poids : 54 kg.


* - STUFF

• Arme(s) utilisée(s) : Une arme ? Juste ciel, elle ne possède rien de tel ! Quoique. Son charme manipulateur pourrait aisément être considéré comme une arme...
• Animal de compagnie : Elle possède des colombes dans une volière chez elle et son petit compagnon est... un petit wistiti au caractère aussi trempé que celui de sa maîtresse !
• Objet(s) fétiche(s) : Ses bijoux... ne peuvent pas vraiment être qualifiés d’objets « fétiches », donc elle n’en a pas vraiment.
• Moyen(s) de transport : Un speeder de luxe, le taxi et parfois les aérostats de plaisance, uniquement. Elle ne se mêle jamais au « petit peuple ».
• Pouvoirs : Elle n’est pas née Élue des Dieux, mais son affinité est correcte, elle est donc capable de certaines choses pour le moins étranges... À vrai dire, ses capacité ont même créé une certaine agitation chez les spécialistes qui l’ont jadis examinée : elle est capable de solidifier l’eau, ou autrement dit de créer de la glace... Du jamais vu pour un protégé de l’Eau, ou presque. En effet, cette aptitude est très rare et généralement réservée aux Élus, ce que Candyce n’est pas. Cependant, ce talent ne peut s’exprimer que dans une certaine mesure : glacer toute l’eau d’un seau de 10 litres est sa limite et encore, l’exercice lui est particulièrement éprouvant. En outre, à côté de cela, la jeune femme est capable d’extraire l’eau des végétaux, provocant par-là inévitablement leur mort. Pas très utile jusqu’ici, mais bon !


Dernière édition par Candyce L. Westhood’s le Ven 7 Aoû - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candyce L. Westhood’s
-- ADOPTABLE --
avatar

Nombre de messages : 17
Âge : 24 ans.
Capacité spéciale : Solidifier l'eau & extraire le liquide des végétaux.
Signe(s) particuliers(s) : Yeux violets & chevelure bleue.

Clan : Ciel ! Qu'on ne l'associe surtout pas à ces... loosers !
Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Profession ? Quel profession ?
Race: Humaine.
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Candyce Lorline Westhood's (La Haute)   Ven 7 Aoû - 17:46

*/ Histoire :


Fille unique née dans une riche famille issue de la Haute Société de Suria, Candyce a tout toujours tout obtenu dans la seconde ou presque, pour peu qu’elle en fasse la demande à ses parents. En effet, la jeune fille eut la chance de naître dans une famille puissante mais aimante. Monsieur Westhood’s, dirigeant d’une puissante compagnie aéronautique, avait tenu à écarter tout mariage politique, préférant passer la bague au doigt d’une femme qu’il aimerait sincèrement, et peu importe que celle-ci ne soit qu’une simple petite bourgeoise ! Du coup, quand il avait fait la connaissance d’Annaëlle, jeune fille à marier de la Haute, et qu’il en était tombé profondément amoureux, il n’avait hésité qu’une poignée de mois avant de faire sa demande et d’épouser la belle. Cette union fut une franche réussite, les époux s’aimant et s’entendant à merveille, et bientôt la question de la descendance fut évoquée : ils désiraient tout deux un enfant, sorte d’aboutissement ultime de leur mariage. Mais malheureusement pour le jeune couple, leur rêve de descendance fut longtemps contrecarré par la génétique. En effet, la malchance semblait peser lourd sur le couple : Madame Westhood’s, tout comme sa mère avant elle, faisait fausse couche sur fausse couche, incapable de mener une grossesse à terme sans rencontrer diverses complications. Dès lors, lorsque finalement la petite Candyce vint au monde, le poupon fut considéré comme l’enfant prodigue, une sorte de déesse miniature dont il fallait absolument combler les moindres désires. L’enfant fut donc élevée comme un vraie petite reine, gâtée et couvée à l’extrême par ses parents véritablement en admiration devant leur fille unique. Plus elle grandissait et plus Candyce devenait capricieuse et exigeante, gagnant chaque jour en caractère et en beauté, faisant par ailleurs la fierté ultime de ses géniteurs, malgré quelques anicroches. Sa scolarité se passa bien, la fillette se montrant appliquée et brillante, même si certains de ses professeurs la qualifiaient de « perturbatrice intouchable » notamment à cause de sa fâcheuse tendance à engendrer le chaos dans la cour de récréation de son école primaire, sans jamais se faire prendre : en parfaite manipulatrice, la gamine agissait toujours « dans l’ombre », de sorte qu’elle soit en définitif la seule personne à ne pas écoper de punitions. Par ailleurs, la fillette, toujours aussi colérique et capricieuse, était également terriblement insolente. Avec les adultes, certains de ses professeurs, sa gouvernante, ses grands-parents paternels... Presque personne n’y échappait, en réalité, personne à part ses parents et quelques professeurs, ce qui était plutôt étrange, étant donné la fâcheuse tendance qu’avaient ses géniteurs à lui passer tous ses caprices et à trop souvent lui céder. Oui, c’était étrange, surtout pour une enfant de son âge, mais Candyce avait toujours témoigné un profond respect à ses parents. Peut-être était-ce parce que leur amour était sincèrement visible ou parce que ceux-ci s’efforçaient de la rendre heureuse à chaque instant, mais la jeune fille ne leur répondait jamais (ou presque), respectant l’autorité de son père et écoutant bien sagement sa mère. La petite famille était donc aussi heureuse et soudée qu’elle le paraissait en publique, chaque membre respectant et soutenant du mieux qu’il le pouvait le reste de la famille. Par la suite, Candyce décrocha son diplôme et stoppa ses études, ne jugeant pas utile pour elle d’exercer une quelconque profession. À l’heure actuelle, près de six longues années plus tard, la jeune femme ne travaille toujours, se contentant de gagner son « argent de poche » à l’aide de placement et de jeux en bourse. Elle occupe ses journées de la façon la plus insouciante qui soit, sortant, dépassant et jouant jusqu’à plus soif. Dernièrement, Candyce s’est particulièrement intéressée à la politique et la Brigade Anti-Piraterie, jouant de son argent pour se faire une place de choix dans ce monde à part (elle possède par exemple une demi-douzaine d’amants, la plupart étant de jeunes gens rêvant de se faire un nom dans le monde impitoyable de la politique, mais étant encore trop « faibles » pour s’en sortir seuls : ils vivent à la lumière de leur protectrice, une jeune et belle femme de la Haute qui leur permets de s’élever plus vite dans la hiérarchie sociale). En bref, Candyce est jeune, Candyce est belle, Candyce est riche, mais surtout : Candyce s’amuse. ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Candyce Lorline Westhood's (La Haute)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» Zhaunil Nygurath (aka : Rose d'Agamorr) [Haute prêtresse de Tesso]
» Alyryne Naerth [Haute prêtresse d'Uriz/Calymentar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Anciennes fiches :: Adoptables-
Sauter vers: