AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crise d'hypocrisie coutumière. [Dang']

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Crise d'hypocrisie coutumière. [Dang']   Jeu 31 Déc - 21:01

Il existe encore en ce monde, quelques personnes qui, malgré la Grande Guerre et ses retombées réussissent encore à trouver leur ration de bohneur chaque jour sur cette terre déjà bien meurtris et parasité par le pêcher, ces personnes-là sentent la terre, la santé, et l'humanité. Il existe également des personnes qui profite de cet avantage que représente la gentillesse chez ces personnes, pour les dépouiller jusqu'à dans les moindres détails. Ces personnes-ci sentent la solitude, le mal et le cadavre. L'un cause le malheur de l'autre, ce qui lui procure par des biens matériels de la joie. La joie de pouvoir avoir entre ses doigts les biens dérobés sans gloire et à la faveur de l'obscurité des pauvres gens innocents et purs. [Empli de sous-entendus]


Charmant, ça lui change de son trou à rats. Elle n'avait encore jamais entendu parler de Darnasus, petite ville enracinée au fond des terres, fort paisible à première vue...
Voilà maintenant 5 jours que les pieds meurtries de Mana ont quittés la bruyante et sauvage cité d'Arhen, avec, pour seul bagage son interminable manteau nuit qui ondule en ce moment même au rythme de ses pas sur les contours de sa silhouette tout à fait banale. Le staccato de ses bottes est presque imperceptible, un atout indispensable pour exercer sa profession dans les règles de l'art. Elle ne semble pas vouloir s'arrêter de marcher avant d'avoir atteint son but, pourtant elle y sera bientôt forcée puisque la nuit commence déjà à envelopper avec lenteur le pays . Là encore, peu lui importe, elle n'a pas besoin de s'arrêter pour une simple question de visibilité, ses yeux la guide même dans l'obscurité la plus complète . Elle accélère le pas, les lumières faiblardes de Darnasus sont enfin visible à quelques kilomètres devant elle. Plus vite elle ralliera cette ville plus vite elle pourra achever le boulot.


- Hem...déjà ?

*Je ne pensais pas pouvoir réussir dés le premier coup. Faut croire que je suis meilleur en géo' que je le croyais finalement. Mmm, au moins je pourrais en finir plus vite. *

Déjà bouffit d'orgueil, après son périple, la marcheuse n'ayant parlé à personne durant les 5 derniers jours, décide de se laisser aller à sa mauvaise humeur coutumière. Elle tire une pomme verte de son sac et croque dedans avec férocité, comme une bonne vivante elle n'en fait qu'une bouchée. Elle traverse à présent la dernière ligne droite, et les lumières sont bien plus vives devant ses yeux vermillons. Le feuillage autour d'elle se fait plus dense également, mais il ne réussit tout de même pas à étouffer la lumière. Trop heureuse d'atteindre son but, Mana ne prête pas attention au bruissement inquiétant du feuillage au dessus de sa tête, toute son attention fixée sur le spectacle paisible d'une ville s'abandonnant aux bras de Morphée et sur le point de s'éteindre à portée de main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise d'hypocrisie coutumière. [Dang']   Ven 1 Jan - 23:42

Enfin, à moi l'aventure ! Cela doit faire deux ou trois jours seulement que je suis partis de chez moi, je m'apprête maintenant à quitter la ville, ma prochaine étape sera vers le nord. Je ne sais pas forcément où je vais, mais j'ai mas boussole donc je devrais réussir à me repérer. Je suis partis avec mes ATs. Depuis ce matin que je suis repartis et je me suis toujours pas arrêté. J'avoue qu'il commence à faire nuit et que je fatigue, mais j'ai toujours là pêche et je vais droit devant moi avec toute l'énergie que je peux encore donner. Et si il fait trop nuit avant que je trouve un quelconque endroit, je dormirais à la belle étoile, après tout, cela n'a pas d'importance pour moi, le plus important c'est d'être parti et d'avancer toujours plus.

Je suis toujours souriant et toujours énergique, même si là je faiblis un peu, je ne me laisse pas abattre. En avançant avec toujours autant de dynamiste, j'arrive à rester silencieux, même si forcément, atterrir sur des ATs... On entend assez bien le son du métal assourdi sur le sol, mais c'est léger, j'ai des l'expérience en la matière faut dire. Au passage j'en profite pour couper au travers pour gagner du temps, plus vite j'irais et mieux ce sera. J'aime beaucoup ma ville, mais ce n'est pas en restant là que je découvrirais le monde.

Je prends une petit monter en accélérant un peu, je ne suis pas bien charger je n'ai qu'un sac à dos avec quelques provision et une boussole à la mains. Au bout de cette "cote" je vire un peu a droit pour faire un salto au dessus des branchages, quand j'aperçois comme quelque chose, ou plutôt quelqu'un. Il, ou plutôt elle, avait l'air bien déterminé, mais qu'est-ce qu'un étranger à la ville peu bien faire ici, tout seul, à pied par une heure aussi tardive ?

Je fais un dérage contrôlé pour freiner, je m'arrête et observe, elle avait l'air bien absorbé par le paysage. En retard ou pas, c'est bien de rencontrer du monde, et puis de toutes façon je n'ai pas d'heure.

J'hésite à l'interpeler, ça ne se fait pas, je peux toujours surgir devant elle, ce n'est pas malin non plus, mais bien déterminer comme ça, elle ne me verra surement pas, il vaudrait mieux continuer ma route et ne pas la déranger, ce serait surement plus sage, bien que la sagesse ne soit pas mon fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise d'hypocrisie coutumière. [Dang']   Mer 6 Jan - 21:12

Darnasus, me voilà, une fois que les bras de Morphée auront achever leur tâche tu seras à ma merci. Mana est de ces gens...de ceux qui au moment ou vous vous y attendez le moins vous tombe dessus à la faveur de la nuit et vous vole jusqu'à la moindre parcelle de bonheur...matériel ou pas. Ces gens sont bien égoïstes, mais vous comprendrez, vous les gens heureux que ce qui vous vole sont eux, tombés si bas qu'il en sont réduit à agir ainsi .
[Empli de sous-entendus]


Le crissement d'une paire d'Air trecks freinant en virage contrôlé. Je ne peux pas lire sa carte mémoire, je n'ai pas de téléphone à portée de main, de toute façon je n'ai pas le temps pour cela, la proximité de ces bruits m'alarme.
Impassible, c'est ce que reflète ses traits fins. Alors que le conflit intérieur atteint déjà son paroxysme pour faire la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. Mana est de celle qui, à choisir opte systématiquement pour l'option 'discrétion'. Cette fois-ci fera exception. Elle fait volte face brusquement. Avec pour seul accueil une obscurité insondable, que même ses yeux vermillon ne peuvent déchiffrer. Pourtant il y a quelqu'un, elle en est sûre, des ATs ne peuvent se déplacer sans l'exertion d'un certain poids sur leur base.

- Qui est là !?

Son ton est strict, presque exaspérant d'autorité. Ce comportement...Mana l'a seulement quand elle commence à paniquer. Pas de réponse...elle se répète

-Qui est là, répondez !?

Un mouvement imperceptible à l'oeil nu (normalement constitué), attire son attention, légèrement vers la gauche. Le cliquetis d'une roue. Si quelqu'un viens à découvrir ses plans, à lui tomber dessus, c'est la fin de cette mission. Elle évalue rapidement la distance qui l'a sépare de l'entrée encore bien gardée, de sa position actuelle. Elle n'a pourtant rien à craindre de l'obscurité et de de ses secret, sa déesse la protège.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise d'hypocrisie coutumière. [Dang']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise d'hypocrisie coutumière. [Dang']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une crise alimentaire majeure se profile dans le Monde
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» Hypocrisie de la societe Haitienne.
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Topics abandonnés. :: RP Inachevés-
Sauter vers: