AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ondyne Altford

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ondyne Altford   Ven 19 Fév - 2:02

DJ (Dans Jeu) :

*/ État Civil :

    Nom : Altford
    Prénom(s) : Ondyne
    Surnom : Son nom de scène est Hestia Enford. Elle trouvait qu’Ondyne, pour une rousse née sous le signe du feu, n’était pas un prénom très approprié. Elle est surtout connue sous son pseudonyme, mais peu de gens ignorent son vrai nom.
    Âge : 20 ans tout juste.
    Sexe : Très féminin.
    Sexualité : Malgré sa forte affection pour les femmes, elle ne peut se passer des hommes.
    Race : Humaine
    Signe : Feu
    Lieu de Naissance : Ondyne a grandi dans l’une des maisons de maître d’Amyvhe
    Lieu de Résidence : Anthélima
    Métier : Elle est dramaturge et comédienne au théâtre d’Anthélima.
    Classe Sociale : Haute Société
    Clan : X
    Élu des Dieux ? Oui [ ] Non [X] (Il vous suffit de cocher la case : [x])
    Partisan(e) ? Oui [ ] Non [X] (Si oui, précisez !)



*/ Histoire :
Tout commença dans le village idyllique d’Amyvhe, à la fois coloré, pittoresque, et vivant. Les parents d’Ondyne, tous deux issus de familles riches et ce, depuis plusieurs générations, étaient tombés amoureux de ce cadre « typique », et avaient décidé d’y élire domicile. De simple maison de campagne, la grande villa de pierre de la famille Altford était donc devenue leur résidence principale. Le jeune couple, Ethilia et Anton, s’était marié par intérêt. Ils avaient développé au fil du temps, une affection et un respect mutuel qui cependant, ne remplaçait pas un véritable amour. Lorsque Ethilia tomba enceinte, les deux jeunes gens en furent ravis. Cette nouvelle ne fut pas pour autant un bouleversement : leur caractère et leur éducation les rendait fatalistes. En vérité, la venue d’un enfant représentait pour eux autant une joie qu’un devoir, un événement incontournable d’une vie. Persuadés que le bébé naîtrait sous la protection de la Déesse de l’Eau, ils la nommèrent hâtivement Ondyne.
Pourtant, la feuille d’érable se consuma entièrement, en cette belle journée de printemps. Cette belle petite fille rousse était née sous le signe du feu.

Paradoxalement, malgré le cadre extraordinaire qu’offrait Amyvhe, l’enfance d’Ondyne ne fut pas heureuse. La petite fille s’ennuyait beaucoup. Déjà à cette époque, elle savait que sa destinée était ailleurs, qu’elle était faite pour une ville plus grande et plus agitée. Hyperactive, elle ne tenait pas en place et il fallait à ses parents beaucoup de patience pour lui donner ses leçons. Ondyne avait un caractère fort, décidé, renforcé par sa position d’enfant unique au sein de la famille Altford. Elle aimait passer ses journées à courir dans la campagne environnante, au grand dam d’Ethilia, qui se faisait constamment du souci pour elle. Ce qui n’empêchait pas la petite de faire ce dont elle avait envie.

A l’adolescence, ses parents décidèrent de l’envoyer à Kelatolie, la grande ville la plus proche, pour poursuivre ses études et ses rêves de vie mondaine. Ondyne en fut ravie, même si intérieurement, elle avait peur de cette semi-indépendance prise si jeune. Cependant, ses inquiétudes furent vite remplacées par l’excitation de la vie en ville. Pour la première fois, elle avait l’occasion de se faire des amis, de rencontrer des gens, de sortir et de s’amuser ! Autant dire qu’elle s’en donna à cœur joie. Elle découvrit là-bas ce qui devint aussitôt sa passion : le théâtre. La première représentation à laquelle elle assista fut une véritable révélation. Les costumes colorés, les décors, l’ambiance, la vie qui habitait les comédiens… Elle savait que c’était là son avenir. Elle voulait faire partie de ce monde.
Depuis ce jour, elle consacra tout son temps à rencontrer des professionnels pour se faire des contacts, à prendre des cours de comédie, bref à atteindre son but. Très vite, elle se révéla douée. En plus de ça, son teint de porcelaine et sa couleur de cheveux plaisaient.
Sa chance vint. Grâce à son adresse à se faire des contacts, Ondyne rencontra un metteur en scène qui lui proposa de jouer dans sa pièce. Elle accepta sans hésitation, mais dut mettre de côté ses études. Le grand succès de ses représentations lui ouvrit les portes du métier de comédienne. Sa décision était prise, elle suivrait cette voie. Il ne lui restait plus qu’à convaincre ses parents. Elle prit donc deux semaines pour retourner à Amyvhe.

Dire qu’Anton et Ethilia acceptèrent sans broncher le choix de leur fille serait un peu hâtif. Cependant, ils ne s’y opposèrent pas, et Ondyne en profita. Elle partit faire sa vie à Améthila comme elle l’avait toujours voulu. Le metteur en scène de ses débuts l’épaula un petit moment, le temps pour elle de se créer un personnage : Hestia Enford, une jeune femme douce et inaccessible. Avec le succès, les prétendants et les admirateurs commencèrent à affluer. Elle jouait avec beaucoup de satisfaction son rôle permanent. En vérité, peu de gens la connaissent telle qu’elle est vraiment.

Depuis peu de temps, elle se plait à écrire des pièces de théâtre, comme si cela lui permettrait de se donner corps et âme à l’art du drame. Elle rencontre cependant moins de succès en tant que dramaturge qu’en tant que comédienne.

*/ Personnalité :

• Caractère général :
Depuis l’enfance, Ondyne possède un caractère fort. Elle peut parfois mettre du temps à prendre une décision, mais lorsque c’est fait, c’est définitif. De même, elle est prête à tout pour parvenir à un objectif qui lui tient à cœur. C’est grâce à ce trait de caractère qu’elle est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Elle doit également son statut à son goût pour la vie en société et les agréments que lui confère sa classe sociale. Toujours active, elle ne pourrait se passer de ces mondanités, soirées et rencontres des personnalités de Suria. Son don inné pour les relations sociales lui permet de garder sa réputation et ses contacts parmi les grands noms de la Haute. Snob, Ondyne ? Difficile de le nier, elle cache un mépris profond pour les petites gens et un racisme déplacé envers les elfes. Cependant, elle sait très bien garder pour elle ses griefs, pour paraître un peu plus sympathique aux yeux de tous.
N’allons cependant pas croire qu’Ondyne n’a que des défauts. Si elle est capable d’être insupportable, elle n’en est pas moins très attachante par sa gentillesse sans borne envers les gens qu’elle aime. Elle possède également quelques talents, outre celui de jouer la comédie, comme la persuasion ou la séduction. Elle aime en jouer d’ailleurs. Son optisme et sa bonne humeur font également partie de son « capital sympathie ».

Sa véritable personnalité est pourtant obscurcie par celle d’Hestia. Créer ce personnage lui a demandé beaucoup de temps et de talent. Elle l’a peaufinée longuement, partant de ce que son physique lui inspirait, et pensant à ce qui plairait au grand public. Petit à petit, tout s’est mis en place, et Ondyne n’eut aucun mal à se glisser dans la peau de son personnage médiatique. Librement inspirée des figures de l’âge d’or de la noblesse humaine, elle est donc la représentation de la Dame inaccessible, belle et distante. Douce, elle met de côté son trop plein d’énergie pour paraître agréable et posée. Elle joue sur sa « double personnalité », d’une part innocente, de l’autre déterminée. C’est ce qui a fait son succès, autant avec les hommes que face à ses spectateurs. Elle aime être sur le devant de la scène, admirée, même si pour elle, tout ce jeu commence à devenir un peu lourd à porter.

Qualités : Généreuse, fidèle, talentueuse, persuasive, optimiste, heureuse, hyperactive, sociable…
Défauts : Hautaine, mauvaise perdante, trop sûre d’elle, déterminée, un tantinet conservatrice…
Goûts :
Ah ! Ondyne aime beaucoup de choses. Notamment être courtisée et admirée, jouer, rire… Elle aime la vie en société, la vie citadine. Passionnée par le théâtre, elle ne conçoit pas une existance sans scène.
Plus légèrement, elle aime les jolis vêtements, s’apprêter, se coiffer. Elle aime se sentir belle en somme. Etrangement, elle entretient également un goût pour des choses simples comme courir longtemps dans la campagne en se rappelant son enfance, ou lire un bon livre. Elle apprécie également secrètement les dragonfly, tout en sachant qu’elle ne pourrait décemment voyager avec sans être source de railleries de la part de ses pairs.

*/ Physique :

• Physique Général :
Au premier regard, on ne peut être indifférent à la beauté, mais surtout au charme et à l’allure d’Ondyne. C’est cette impression qu’elle s’efforce de conserver à travers Hestia. Son teint de porcelaine et son visage de poupée font d’elle une personnalité unique. Ses cheveux rougeoyants, comme autant de flammes contribuent à ce tableau presque surréaliste, mystérieux. Sa coiffure est pour beaucoup dans l’image qu’elle veut donner : les laisser librement onduler lui donne un air sauvage, tandis qu’une coiffure un peu plus élaborée, plus sage aussi, rassure ses interlocuteurs. Ses yeux bleu-vert, rajoutent à cette beauté particulière. Ils traduisent souvent une joie douce et chaleureuse, même si, très expressifs, ils transcrivent avec la plus grande fidélité l’humeur de la demoiselle.
Grâce à des heures de travail intensif, Ondyne a acquis une démarche et une gestuelle de la plus grande délicatesse, parfaitement en accord avec sa ligne élancée. Ses efforts n’ont pas été vains, elle est d’une grande légèreté. Sa grâce est mise en valeur par des robes simples mais fabriquées par des tailleurs reconnus (souvent très chères, ne le cachons pas). Toutes les peines qu’elle se donne pour entretenir un physique sinon parfait, du moins irréprochable, font partie intégrante de son métier d’artiste. Si elle veut être sous les feux des projecteurs, elle se doit d’avoir une image impeccable.

Signe(s) Particulier(s) : aucun, si ce n’est son visage poupin.
Taille : Environ 1 mètre 67
Poids : 47 kg


* - STUFF

• Arme(s) utilisée(s) : Elle possède pour seule arme une dague, plus ornementale que réellement dangereuse. Fine, ouvragée, elle vaut aussi cher qu’elle est belle. Elle est dans sa famille depuis plusieurs années et sa valeur aux yeux de la jeune fille est très sentimentale.
• Animal de compagnie : Son chat, Spoke, aussi roux et têtu qu’elle. Un sale caractère mais une adorable frimousse qui fait fondre sa maîtresse. Elle l’emmène toujours pendant ses représentations, au grand dam des autres comédiens, metteurs en scène, et personnel du théâtre…
Spoiler:
 
• Objet(s) fétiche(s) : Aucun, à part sa dague, qu’elle garde toujours sur elle (sait-on jamais !)
• Moyen(s) de transport : Elle privilégie les taxis, sûrs, tranquilles et confortables.
• Pouvoirs : X


HJ (Hors Jeu) :

Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire ? J’aime beaucoup le contexte et l’univers à vrai dire Smile ça faisait plusieurs fois que je passais sur ce forum et cette fois je n’ai pas résisté à la jolie frimousse d’Ondyne dans les personnages Coup de Pouce !
Comment avez-vous connu ce forum ? Par différents partenariats. Cette fois-ci, par les Royaumes de Jade.
Connaissez-vous déjà quelqu’un sur ce forum et si oui, quel est son personnage ? Non, aucune connaissance :’(
Quel est le code ? Code validé par Nazrÿne.
Avez-vous un commentaire à faire ou une suggestion pour améliorer le forum ?
Rien à dire de plus ^^


Dernière édition par ondyne altford le Ven 19 Fév - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nazrÿne Helh
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Nombre de messages : 66
Âge : 22 ans.
Capacité spéciale : Capable de générer des Kekkaï, de charger l'air d'électricité statique & d'électrocuter légèrement ceux qui la touche (sous certaines conditions).
Signe(s) particuliers(s) : Vous la reconnaîtrez à ses vêtements de prêtresse.

Serment d’allégeance : Sept Déesses. <3


Porte-monnaie : 92 myrs.

{ All About You
Profession: Prêtresse - Suivante.
Race: Humaine.
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Ondyne Altford   Ven 19 Fév - 16:26

Bienvenue sur Suria !

J'ai validé le code et je crois que c'est tout ce que j'aurais à faire ! Smile Ta fiche respecte parfaitement ce qui est demandé et je n'ai rien à ajouter. Sauf peut-être ceci : j'aime beaucoup ce que tu as fait d'Ondyne ; c'est très réussi ! L'anecdote au sujet de son signe, son mépris et son racisme caché, son jeu de comédienne intimement lié à sa vie, à sa personnalité... J'adore ! *-*

Je pense que Holly n'aura aucun mal à te valider. Wink
Nazrÿne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ondyne Altford   Ven 19 Fév - 17:12

Waow merci beaucoup c'est gentil I love you
(Très bonne idée au passage, les personnages Coup de Pouce ! Vraiment utile ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Holly. *
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Nombre de messages : 210
Âge : La vingtaine. Jeune & Belle ; ça te branche ?
Capacité spéciale : Chuuuuuut. Si on te le demande, tu diras que tu n'en sais rien ! &amp;amp;#9829;
Signe(s) particuliers(s) : Femme fatale ? Sinon, white hair. :3

Clan : Non, non, non !
Serment d’allégeance : Holly ne s'agenouille devant personne, ce sont les hommes qui pleurent à ses pieds !

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Apothicaire & Préparatrice de Poisons. ♥
Race: Sang-mêlé.
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Ondyne Altford   Sam 20 Fév - 16:33

Bienvenue à Suria ! Smile

Ah ! Ça fait plaisir que c’est personnages Coup de Pouce servent un peu ! Surtout quand le résultat en vaut la peine ! Wink J’aime également beaucoup ce que tu as fait de cette jolie roussette et puisque tout me semble en ordre…

    Fiche validée.
    Bon amusement sur Suria ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ondyne Altford   Sam 20 Fév - 18:33

Merci pour tout ! Very Happy
J'aurais juste une requête par contre... Auriez-vous l'image de base de mon avatar s'il vous plaît ?

Merci d'avance ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ondyne Altford   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ondyne Altford
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Anciennes fiches-
Sauter vers: