AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allan Jail (Sentinelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Allan Jail (Sentinelle)   Sam 20 Fév - 14:27


DJ (Dans Jeu) :

*/ État Civil :





*/ Histoire :

C’est au terme d’un très long voyage, ennuyeux de surcroît - surtout à cause de Cameron - que Nathan débarqua dans la belle citée d’Anthélima. Il sourit à la vue des grands édifices qu’il connaissait bien, et se rendit à la limite des quartiers malfamés. Il fréquentait peu ce milieu, bien entendu, mais l’un de ses amis avait ouvert un petit commerce auquel il venait parfois faire honneur. Ayant avalé un repas frugal, il se dépêcha de rejoindre la Tour Mirage. En effet, Nathan était attendu. Une demande urgente, paraissait-il.

Il adopta le sérieux qui convenait à la situation, rajustant le col de sa chemise. Une vieille harpie qui servait d’hôtesse d’accueil lui sourit. Après le traditionnel «Monsieur, puis-je vous aider ? » d’un ton dégoulinant d’hypocrisie, elle lui indiqua docilement le département du sous-chef. Quelle surprise de voir que le « sous-chef » s’occupait également des naissances d’Anthélémia ! Il fut donc envoyé au «bout du couloir, 2eme étage, porte 5 », où il patienta 5 bonnes minutes avant de s’apercevoir que la porte était condamnée pour cause de travaux. Sa montre flambant neuve affichait désormais l’heure exacte de son rendez-vous. Harassé, il interpella l’ouvrier qui avait fini sa pause, s’énervant quelque peu. L’homme, incrédule, lui indiqua la porte juste à côté, où l’attendait évidemment M. le Sous-Chef.

Des cheveux poivre et sel, un air sévère, plusieurs médailles accrochées au torse et quelques cicatrices, c’était somme toute l’idée que Nathan se faisait de son supérieur. De sa voix rocailleuse, il le pria de se présenter. Effectuant le salut militaire, le jeune homme déclama :

- Sergent Delukas Nathan. 4ème Brigade de Kélatolie. Mes respects.

Hochant la tête, le commandant lui permit de s’asseoir.

- Très bien. Voici la situation. Vous savez sans nul doute que le climat à Anthélémia est assez difficile. Le sergent en poste a été blessé lors d’un affrontement. Étant donné les circonstances, il a été écarté des combats. Nous avons donc fait appel à vous pour le remplacer.
Votre mission est avant tout de protéger Anthélémia et ses habitants. Vous devrez assurer leur sécurité coûte que coûte. Notez que votre venue est temporaire. Sitôt que les événements se seront calmés, vous retournerez à Kélatolie. Je vous fais entièrement confiance sur ces points. Tachez de vous montrer à la hauteur.

Ma seconde requête est plus personnelle. Un de mes hommes est tout à fait apte à exercer un éventuel poste au grade de sergent. Cependant, son passé, disons-le … tumultueux me fait douter de son dévouement au sein de la brigade. Je souhaite donc que vous l’observiez attentivement afin de me dire comment il se comporte sous vos ordres.
Cet homme répond au nom d'Allan Owen Jail. Il a intégré la brigade d'Anthélémia il y a de cela 8 ans. C'est un homme ayant obtenu son diplôme sans la moindre difficulté, courageux et apprécié de ses camarades . Cependant, il semblerait que ce ne fut pas toujours le cas. Je souhaite donc un rapport précis de ses faits et gestes afin que je puisse juger de ses capacités. Voici son dossier, cela peut vous être utile. Vous pouvez disposer, sergent Delukas.


Nathan effectua le salut de rigueur et quitta la pièce. Il n'en revenait pas. Le hasard faisait bien les choses...

Ah, Allan. Un jeune homme charmant, à la vérité. Que de souvenirs...
Nathan, curieux, consulta les dernières pages du dossier.





Nathan sourit. La discipline n'avait jamais été le point fort d'Allan. D'aussi loin qu'il se souvienne, Allan se battait pour ses idéaux et n'acceptait pas que l'on les lui dicte. A l'époque, ce côté têtu leur avait valu de nombreuses disputes, sur des sujets aussi variés que les sorties ou encore le thé ou le café.

De ce fait, il était étonné de voir que son « ami » semblait s'être assagi au point que cela soit mentionné dans son dossier. Il tourna encore quelques pages, se renseignant sur la tournure qu'avait prise la vie d'Allan depuis son départ pour Kélatolie.

En effet, ils s'étaient quittés en mauvais terme, si bien qu'ils ne s'étaient plus jamais donné de nouvelles. Nathan repensa à leur petite histoire, et il effleura avec nostalgie la photo d'identité d'Allan Owen Jail. Son premier amour.


En repensant à l'enfer qu'il avait fait subir à Allan, Nathan se mit à rire. Il restait très fier de ses nombreux stratagèmes, de ses petites manipulations. Le temps où il s'évertuait à séduire le bel Allan lui avait permis de faire ses armes. D'ailleurs, sa proie lui avait même avoué avoir eu peur de lui.

Il se souvenait en particulier du jour où Allan avait appris qu'il devrait lui donner des cours particuliers, ordre de la directrice. Le visage de ce dernier s'était littéralement décomposé. Il faut dire qu'à l'époque, Allan, bien que plébiscité par la gente féminine, se montrait complètement asocial. Il passait ses journées prostré dans sa chambre, mangeait seul, dormait seul, vivait seul. Ses seules sources d'intérêts étaient les études et le sport.

Ainsi, Nathan avait tenté de percer sa carapace. Il s'était dévoilé comme un jeune homme gentil, mais aux quelques difficultés scolaires et s'était peu à peu transformé en séducteur invétéré, au plus grand damne d'Allan. En effet, ce dernier avait été désigné comme proie.

Nathan se plut à se remémorer le défi qu'il s'était lancé : Séduire Allan Owen Jail, l'intouchable.

Allan, lorsqu'il s'était rendu compte des intentions de son élève, avait très mal réagi. Ressentant rejet et dégoût, le jeune homme avait sans le vouloir blessé Nathan. Pourtant, ce dernier, bien loin d'abandonner, l'avait traqué jour après jour pour avoir droit à un baiser.

Allan n'avait pas l'habitude qu'on l'approche, mais petit à petit, Nathan avait réussi à se rapprocher de lui. Ils s'étaient trouvés des points communs, jusqu'à ce qu'une amitié naisse entre eux. C'est ainsi qu'Allan se mêla aux autres élèves, notamment aux amis de Nathan, sous l'influence de ce dernier.

Le soir où tout avait basculé restait gravé dans la mémoire du sergent. Une fête -il ne savait plus trop pourquoi- avait lieu et Nathan, Allan, Cameron et leur bande d'amis étaient invités. L'alcool coulait à flot. Allan avait un peu bu, sous la pression de ses amis, lui qui d'habitude ne touchait jamais à un verre. Il en était de même pour Nathan. Ce dernier s'amusait à chauffer son ami. Il glissait ses mains autour de son cou, s'installait sur ses genoux, s'approchait au plus près de lui... Allan avait un regard brumeux, et la bouche pâteuse. Il ne réagissait plus, ne percevait plus tout à fait le réel tel qu'il était. Soudain, il sentit des lèvres humides embrasser les siennes, et ses yeux mi-clos aperçurent le visage de Nathan penché sur lui. Comme un réflexe, il entrouvrit la bouche et son ami en profita pour y glisser sa langue. Nathan songea que le baiser ne devait pas être sensationnel, il n'empêche qu'il avait presque atteint son objectif. Cependant, il déchanta vite.

En effet, le lendemain, Allan avait tout bonnement disparu. Personne dans sa chambre, dans le réfectoire, sur la piste d'athlétisme... Nul ne savait où il se trouvait.
Allan avait sûrement mal pris le fait que Nathan l'ait embrassé. Après tout, à ses yeux, ils étaient seulement amis. Allan lui en voulait tellement de l'avoir trahi et d'avoir profité de sa faiblesse. L'affaire dura environ une semaine, jusqu'à ce que Nathan le coince pour s'expliquer.

La discussion était houleuse. Allan camouflait sa gêne et sa détresse sous un masque de colère. Nathan perdait patience, leurs cris résonnaient dans tout le couloir. Allan tenta de le frapper au visage, coup que Nathan évita aisément. Allan sentit son coeur battre un peu plus fort. Il essayait tant bien que mal de ne pas tenir compte de l'attitude provocatrice de Nathan. Ce dernier cherchait à le pousser à bout. Allan tentait de ne pas rentrer dans son jeu, mais bientôt, excédé, il hurla à Nathan que, d'accord, il sortirait avec lui s'il lui foutait la paix ! Nathan, un sourire vainqueur aux lèvres, embrassa fougueusement son tout nouveau petit ami.

Allan eut du mal à s'en remettre. Croisant les yeux brillants de celui qui avait fini par lui faire avouer la phrase fatidique, il le vit s'éloigner sans un mot de plus.
Incrédule, Allan se tapota les lèvres, songeant aux conséquences de son acte.

Nathan se souvenait des premiers mois de leur histoire. Des mois plutôt difficiles, à vrai dire, puisqu'Allan se montrait réticent à tout ce qu'il lui proposait. C'était comme un retour en arrière, lorsqu'il s'évertuait à le séduire. Il se méfiait de lui et tentait de le fuir.
Pourtant, doucement, une certaine confiance commença à s'immiscer entre eux. Allan acceptait de plus en plus souvent les petits gestes de Nathan, à mesure qu'il découvrait son corps et qu'il s'accoutumait à sa présence.

Il vint le jour où Allan accepta que Nathan lui tienne la main en public.

Leur couple dura environ 1 an, dont six mois de bonheur, mais bientôt, Allan se mit à reprocher les flirts incessants que Nathan entretenait avec son entourage, ce besoin de séduire en permanence. Allan se mit à douter de sa sincérité, et se rendit bientôt compte qu'il avait été exhibé comme un trophée plutôt que comme un petit ami. Les disputes s'enchaînèrent, la bande d'amis manqua d'éclater plusieurs fois.

Finalement, un soir, Nathan s'en souvenait fort bien, Allan lui posa un ultimatum.
« Soit tu arrêtes tout de suite tes conneries, soit tu pars. »

L'ego de Nathan venait d'être touché. Il prit son petit ami au mot. Lorsqu'il emménagea à Kelatolie, il pensait ne jamais le revoir.

Quelques mois plus tard, il eut de vagues nouvelles de ses amis, concernant Allan. Apparemment, ce dernier lui en voulait, et ne cessait de le critiquer. Il décida de tirer un trait sur le passé.


*/ Personnalité :

• Caractère général :
Il faut bien se l'avouer, à la base, Allan n'est pas du tout sociable. Il a essuyé de nombreuses moqueries à l'école, de par son statut de sang mêlé, de ce fait ça ne l'a pas aidé à s'intégrer. Depuis, il traîne ce lourd fardeau. Son intelligence en est la principale cause : toujours en décalage avec les enfants de son âge, il inspirait surtout la peur et le rejet.
C'est pourquoi il s'est développé seul, décidant de ne compter que sur lui-même. Peut-être un peu trop, d'ailleurs, puisqu'aujourd'hui il est particulièrement solitaire et indépendant.
Il ne semble pas trop vouloir parler, et se défend par des réactions un poil agressives, autant dans le ton que dans le geste. Peu de gens connaissent son passé, puisqu'il tient à préserver sa vie privée, même si elle n'est pas particulièrement douloureuse.
Pourtant, derrière son air d'ours mal léché, Allan apprécie la compagnie des personnes âgées. Avec elles il pourrait discuter de longues heures, parce qu'elles sont calmes et réfléchies. Quelques personnes, en dehors d'elles, eurent aussi cet honneur, comme Nathan par exemple.
Allan, s'il est en confiance, peut se montrer ouvert et agréable. En privé, il est même capable de se montrer romantique et avide de tendresse. Son plus gros défaut est sans doute sa jalousie.
Il est également gourmand et il est possible de l'amadouer en l'invitant à manger une glace, par exemple. C'est l'un des meilleurs moyens pour se lier d'amitié avec lui.
Initialement complètement coincé, sa rencontre avec Nathan l'a vraiment dévergondé. Il n'est plus gêne par son corps et sait même jouer de ses attributs, à l'occasion.
En vérité, Allan regorge de surprises.

Qualités : Studieux, Intelligent, Travailleur, Sportif, Surprenant, Obstiné, Passionné, Juste, Loyal, Franc, Fidèle, Courageux, Indépendant...
Défauts : Solitaire, Bourru, Coincé, Renfermé, Asocial, Jaloux, Sauvage, Têtu, Taciturne, Froid, Grincheux, Impulsif...
Goûts : Ce que déteste Allan le plus au monde : être harcelé. Il aime sa tranquillité, ses habitudes, la routine. Il raffole des friandises, sucreries et autre gâteaux au glaçage délicieux, et presque autant du sport. Courir, nager, voler, c'est son truc. Sinon, il n'aime pas que l'on se foute de sa gueule.


*/ Physique :

• Physique Général :

D'après le cliché, Allan est une « beauté froide ». Et pour cause, il semble distant, voire inaccessible au premier abord. Sa carrure imposante lui donne une certaine prestance. Il se tient droit, ses épaules larges sont soulignées par des costumes guindés, ses vêtements n'ont aucun pli. Allan est du genre à plier ses caleçons, ajuster son col ou cirer ses chaussures. Il est très soigneux, ce qui lui donne un côté sévère et rigide.
On pourrait d'ailleurs lui reprocher de manquer d'originalité, vu que sa garde-robe est dépourvue de couleurs, mais il répond qu'il ne lui faut que l'essentiel. En effet, il ne s'en tient qu'au basique noir et blanc, mais il n'est tout de même pas dénué de classe. Il sait choisir les costumes qui lui vont le mieux.
Son visage fin est encadré par des cheveux blond très clair, parsemés de quelques mèches plus foncées. Sa coiffure ressemble à un dégradé qui s'arrêterait aux environs des épaules.
Quelques mèches lui tombent sur les yeux, et souvent il les repousse d'un geste ennuyé. Pourtant, il ne couperait ses cheveux pour rien au monde, puisqu'il les a longs depuis tout petit, héritage de sa mère elfe. Son teint est pâle au naturel, mais est rapidement orné d'un hâle caramel au contact du soleil. Étant donné son amour pour le sport, il passe le plus clair de son temps à l'extérieur, ainsi il semble tout le temps bronzé. Ses yeux ressortent donc davantage. En forme d'amande, leur couleur bleu-gris est un peu terne. Les traits du visage d'Allan sont un peu tirés, car il semble soucieux en permanence. Ainsi, il est plutôt avare de sourires. Ses lèvres mates restent boudeuses, mais sous le joug d'un baiser, elles s'ouvrent doucement et deviennent tentatrices.

Signe(s) Particulier(s) : Aucun
Taille : 1,84 m
Poids : 72 kg


* - STUFF

• Arme(s) utilisée(s) : Un révolver, une dague dissimulée dans la poche intérieure de sa veste, une épée de style classique.
• Animal de compagnie : Aucun
• Objet(s) fétiche(s) : Aucun
• Moyen(s) de transport : Un Chasseur quand il est en mission, sinon un speeder.
• Pouvoirs : Peut produire des petits chocs électriques en utilisant l'électricité statique. (Comme des pichenettes, un peu)


HJ (Hors Jeu) :


Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire ? Le forum en général.
Comment avez-vous connu ce forum ? Par un Top site.
Connaissez-vous déjà quelqu’un sur ce forum et si oui, quel est son personnage ? Nope, personne !
Quel est le code ? Code validé by Nazrÿne.
Avez-vous un commentaire à faire ou une suggestion pour améliorer le forum ? Pas d'idées, sorry...


Dernière édition par Allan Jail le Dim 21 Fév - 22:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nazrÿne Helh
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Nombre de messages : 66
Âge : 22 ans.
Capacité spéciale : Capable de générer des Kekkaï, de charger l'air d'électricité statique & d'électrocuter légèrement ceux qui la touche (sous certaines conditions).
Signe(s) particuliers(s) : Vous la reconnaîtrez à ses vêtements de prêtresse.

Serment d’allégeance : Sept Déesses. <3


Porte-monnaie : 92 myrs.

{ All About You
Profession: Prêtresse - Suivante.
Race: Humaine.
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Allan Jail (Sentinelle)   Dim 21 Fév - 16:46

Bienvenue à Suria !

J'ai validé le code. Smile Pour moi, tout est en ordre, sauf peut-être ceci : la capitale de Suria ne se nomme pas 'Anthélémia', mais bien 'Anthélima'. Sinon, c'est parfait ! L'idée de parler d'Allan à travers le regard d'un autre était sympatique, je trouve. =)

Il ne reste plus qu'à attendre qu'on te valide, donc, il me semble.
Nazrÿne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Allan Jail (Sentinelle)   Dim 21 Fév - 16:53

Oh, merci beaucoup pour la pré-validation ^^

Je change le nom de la ville tout de suite ^^" (Evidemment, les joueuses de Nathan et Cameron ont fait la même faute vu qu'on a fait les fiches ensemble xD)

Edit : J'avais oublié, Nath est la spécialiste des images, c'est elle qui s'en occupera ^^ (Parce qu'en fait, l'Etat Civil, c'est une image, vu qu'on est pas super fortes en html ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Holly. *
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Nombre de messages : 210
Âge : La vingtaine. Jeune & Belle ; ça te branche ?
Capacité spéciale : Chuuuuuut. Si on te le demande, tu diras que tu n'en sais rien ! &amp;amp;#9829;
Signe(s) particuliers(s) : Femme fatale ? Sinon, white hair. :3

Clan : Non, non, non !
Serment d’allégeance : Holly ne s'agenouille devant personne, ce sont les hommes qui pleurent à ses pieds !

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Apothicaire & Préparatrice de Poisons. ♥
Race: Sang-mêlé.
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Allan Jail (Sentinelle)   Dim 21 Fév - 18:29

Bienvenue sur Suria ! Smile
Très bien, je laisserai les topics ouverts pour que vous puissiez effectuer les modifications.
N'oublie pas de remplir ton profil. Wink

    Fiche validée.
    Bon amusement sur Suria ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allan Jail (Sentinelle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allan Jail (Sentinelle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lourde chute pour allan jlr
» Eowyndil [sentinelle]
» Stuart Allan Pot [validée]
» La sentinelle
» Paynouf - Jedi sentinelle spé juyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Anciennes fiches :: Adoptables-
Sauter vers: