AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apprendre...Je veux apprendre! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakura Tsuki
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Âge : 10 ans
Capacité spéciale : En tombant d'une hauteur plus élevée que normal, elle peut s'en sortir sans aucune blessure.
Signe(s) particuliers(s) : Les Cheveux blancs: cela compte?

Clan : //
Serment d’allégeance : //

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Voleuse de petite envergure
Race: Humaine / Une Hybride artificielle
Effets Personnels:

MessageSujet: Apprendre...Je veux apprendre! [Libre]   Lun 23 Aoû - 6:01

Le soleil se leva et l’activité citadine augmenta nettement. Ainsi, même la nuit Dolanaar restait une cité bourrée d’énergie. Elle ne s’éteignait jamais. Lorsque le soleil se couchait laissant sa place aux deux lunes, les travailleurs de nuit prenaient la relève sur ceux du jour. Au final, il ne fallait surtout pas l’arrêt de ces activités. Bien au contraire, nous nous retrouverions dans une récession sans borne. Une horloge numérique montrait 10 h : 00 du matin. Les gens ne cessèrent d’emprunter les trottoirs si bien que l’emprunter sans avoir une vraie destination en tête serait pure folie. Vous vous feriez pousser, crié jusqu’à ce que vous demandiez grâce. Là, votre corps sera dans l’obligation de quitter ce chemin pour filer à l’intérieur d’une ruelle si accueillante malgré que ce ne fût pas réellement la vérité. Ces endroits furent des endroits exécrables, emplis de déchets en tout genre. Toutefois, certains les utilisaient comme logement. Oui, vous avez bien entendu donc pas besoin d’aller vous laver les oreilles. Comme Sakura et son frère Ryo. Ces deux jumeaux de dix ans, les cheveux aussi blancs que cette neige tombant parfois sur la ville, se fabriquèrent une petite maison en bois et tout autre matériau trouvé dans les déchets de ces gens imbus d’eux-mêmes, légèrement – ou très – mal construite. À l’intérieur, vous apercevez deux matelas dont l’un encore utilisé. Le garçon dormait encore de sa chasse nocturne aux portefeuilles, aux myrs, à la nourriture etc. En tout cas, tout ce qui pouvait rapporter pour survivre. L’autre matelas fut vide.

Sakura, cette jeune fille naïve, sautillait entre les hordes de gens sur le trottoir, la petite robe brun pâle alla dans les brises que cela provoquait. La jeune fille adorait ses chaussures appréciées pour marcher et son manteau boutonné empêchant le vent d’entrer sous sa blouse noire. Elle portait ses grands yeux bleus sur les autobus, mais surtout ces vaisseaux riches, bien équipés. Un sourire se fit sur son visage. Oui, la jeune fille y monterait un jour. Elle se le promettait. Peut-être que Ryo et elle pourraient voler l’un de ces engins et l’utiliser à leurs propres fins. Vous voyez naïve et ne connaissant pas les représailles. En tout cas, avant qu’elles les voient sur ses devants. Subitement, à force d’observer le ciel, ses pas l’emmenèrent dans les jambes d’un monsieur très bien habillé semblait-il. Sursautant aussitôt, Sakura releva la tête et aperçut le regard mauvais que lui lançait cette personne.

- Désolée…Je le suis vraiment sincèrement.

- Vas à l’école petite. Tu ne seras pas dans nos jambes.

Sur ces mots n’ayant aucune intonation qui semblait dire à Sakura qu’il ne se dérangeait pas, l’homme partie. La jeune fille le suivit des yeux sans bouger une seule fois toujours au beau milieu du chemin. Nombre de passants l’évitaient marmonnant des paroles inintelligibles que Sakura n’aurait même pas voulut connaître et elle le savait parfaitement. Discrètement, elle tira la langue en direction du monsieur qui fut méchant envers sa personne puis mit sa main droite au niveau de sa poitrine signifiant sa méfiance sur ce coup-là. Sakura se sentit coupable. Elle ne voulut pas agacer les gens, mais le fit quand même. Son souffle fut court, le sourire disparut. La jeune fille enfonça un peu plus son chapeau noir sur sa tête et alla continuer son chemin.

*Je n’ai pas d’école moi. Je ne suis pas inscrite à l’école et je ne sais même pas comment on fait.*

Son frère et elle entendaient souvent parler les enfants de l’école. Ils les voyaient marcher sac en main, habillés tous de la même manière. Cela avait l’air si intéressant. Curieuse, Sakura aimerait aller à l’école. Les autres enfants qu’elle écoutait discrètement semblaient dire que c’était un endroit où on apprenait plein de nouvelles choses. C’était magnifique cela. Certes, la journée allait moins bien maintenant. Sakura gardait cette boule à l’intérieur de son cœur…Sa culpabilité envers l’homme. Elle ne se rendit même pas compte refaire bientôt le même coup à une seconde personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Aveugle
| Scénariste |


Nombre de messages : 83
Âge : J'ai arrêté de compter.
Capacité spéciale : Voir.
Signe(s) particuliers(s) : Aveugle.

Clan : Quelle ironie.
Serment d’allégeance : Dois-je vraiment répondre?


{ All About You
Profession: Leathertramp.
Race: Inconnue.
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Apprendre...Je veux apprendre! [Libre]   Dim 29 Aoû - 11:23

Mais cette fois-ci, ce n'était pas un homme quelconque qu'elle heurta, mais bien un vieillard aveugle. Un drôle d'individu, sur ces trottoirs où tout le monde sait où il va, il évolue comme si de rien n'était - personne ne semble le remarquer, pourtant tous l'évitent instinctivement.

La nuit avait été très intéressante. Passée à filer le gamin qui faisait les poches et les épiceries encore ouvertes pour les noctambules, le matin l'avait amené tout droit amené à sa cachette - et à celle de sa sœur par la même occasion. C'était eux dont il avait cherché la trace depuis maintenant deux mois... une traque longue et difficile. L'Aveugle sait, personne ne demande comment mais il sait. Toutefois, l'information ne se déniche pas facilement - il faut savoir faire preuve de patience, de diplomatie... et parfois d'un peu de persuasion plus ou moins honnête. Sakura et Ryo, deux gamins perdus dans une ville dégueulasse ou les humains ont tous les cœur pourri. Il fallait agir, vite. A sa sortie matinale, il avait suivi Sakura, puis selon des moyens qu'il lui sont propres, s'était arrangé pour la rencontrer, comme de rien, sur le trottoir. Contact établi, la véritable mission commence ici.

La canne résonna sur le sol et l'Aveugle n'esquissa pas le moindre mouvement pour la ramasser. Il tira tranquillement sur sa pipe et souffla un nuage violet qui disparaissait lentement, attendant l'action polie que tout être humain devrait accomplir quand il heurte quelqu'un par mégarde. C'était un test pour la jeune fille et aussi une prise de décision pour l'Aveugle:


Elle ramasse et s'excuse, je les aide. Elle se casse, je disparais de leurs vies et tant pis pour eux. Elle ramasse et s'excuse, je les aide. Elle se casse, je disparais de leurs vies et tant pis pour eux. Elle ramasse et s'excuse... La phrase tournait dans sa tête alors qu'il restait immobile, dans l'attente de la réaction de Sakura.

_________________
Seuls les aveugles peuvent vraiment voir, car ils ne sont pas trompés par les apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Tsuki
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Âge : 10 ans
Capacité spéciale : En tombant d'une hauteur plus élevée que normal, elle peut s'en sortir sans aucune blessure.
Signe(s) particuliers(s) : Les Cheveux blancs: cela compte?

Clan : //
Serment d’allégeance : //

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Voleuse de petite envergure
Race: Humaine / Une Hybride artificielle
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Apprendre...Je veux apprendre! [Libre]   Jeu 2 Sep - 22:56

La jeune fille mit ses mains à l’intérieur de ses petites poches juste assez larges pour laisser passer ces petits membres. Non, Sakura ne frissonnait point. Comment pouviez-vous geler alors que la température ambiante fut chaude, agréable et légèrement humide grâce à la brise virevoltant autour des gens présents. Le bas des longs manteaux striques volaient dans ce vent. Ces vêtements ne paraissaient nullement chauds. Certes, la jeune fille fronça les sourcils à l’idée que des gens porteraient ce style en plein chaleur. À moins que…Oui, ils cachaient des trucs de valeurs à l’intérieur, dans les poches très souventes apparentes du point de vue de l’enfant. Enfin, la jeune fille s’en rendit finalement compte. L’une de ces poches fut en ligne de mire avec son regard bleuté. Comme Ryo lui apprit durant l’année qui passa, Sakura ne lâchait pas l’homme du regard malgré qu’elle se doive de jouer l’innocente et poser les yeux ailleurs, sur ses devants pour ne pas attirer les soupçons. En plus, toujours il fallait être à une distance respectable ni trop près ni trop loin. Peu importe, l’excitation engloba tous les membres de Sakura. L’adrénaline commençait à jouer, mais aussi l’envie de ramener un cadeau à son frère jumeau. Ryo en serait si heureux et la jeune fille, les coins de sa bouche montés jusqu’à ses yeux, ressentirait cette fierté. Toutes ces émotions furent déjà présentes. Par contre, c’était dans un futur proche ou plutôt…lointain.

Sakura fut un peu trop concentrée sur sa tâche actuelle. Elle ne vit pas la deuxième personne de la journée lui entrer dans le corps. Non bien sûr, ce fut l’erreur de la jeune fille. Après tout, ce fut par sa propre concentration que la personne rencontra subitement cette enfant au ventre. Le souffle coupé, la canne du vieillard résonna au sol. Aussitôt, Sakura se crispa très coupable d’avoir commis pratiquement un crime. Oui, vous voyez voler des objets de valeur ne l’était pas. Pourtant, faire du tord à une personne voir même si celle-ci se trouve dans un état plus faible que d’autres, en était un. Ainsi, chaque fois que cette fille maladroite fit ce coup involontaire, elle ressentit sa culpabilité. Heureusement, sa concentration termina la précédente. Toutefois, ce dernier événement en amena une autre puis cette dernière au centuple. Déglutissant, le visage normalement si pâle de Sakura prit en chaleur: ses petites joues apparurent alors rosées. Sans, une seule fois, observer son interlocuteur, la jeune fille se baissa. Elle sentit déjà les effluves de la pipe de l’Aveugle. Oh que Sakura détestait cette odeur. Pourquoi les gens voulaient s’empoisonner l’existence en ingérant un truc qui ne sentait nullement bon? Voici l’une des nombreuses questions très philosophiques – ou pas – que se posait Sakura. Puis, tout discrètement, la jeune fille prit une grande respiration de l’air toujours respirable pour bloquer ses poumons. Les joues un peu gonflées, n’importe qui un peu observateur découvrirait cette attitude. Il en résulterait un non respect de sa propre personne et l’enfant serait châtier. Encore une fois, ceci relevait du futur. Sakura, elle vivait au présent.

Elle attrapa la canne du monsieur délicatement et se releva, les muqueuses toujours closes. Son regard timide, méfiant se posta alors sur le vieil Aveugle. Elle aurait dut sursauter, mais ne le fit pas. Cette personne était vraiment vieille alors pourquoi n’utilisait-elle pas les transports en communs? Bien, la pauvre Sakura ne comprenait pas qu’il fallait marcher tout de même un peu entre ceux-ci et notre demeure. Les arrêts d’autobus ne se trouvaient jamais – malheureusement – devant la porte des maisons. Son regard descendit rapidement et la jeune fille déverrouilla son nez. Sans vraiment le vouloir, Sakura crut avoir blessé cet homme. Ce fut certainement vrai, car à le regarder sur un air ahuri et ne pas vouloir respirer en sa compagnie pour cause de la fumée, était très irrespectueux. D’une petite voix, la jeune fille dit.

- Désolée monsieur. Voici votre canne.

Sakura tendit l’objet au vieil homme pour qu’il s’en empare à nouveau. Son geste fut vif sachant pertinemment que les plus âgés ne pouvaient tenir guère longtemps sur leurs jambes marchant habituellement à trois pattes. Ce ne fut pas la chaleur de cette journée ou peut-être si, mais Sakura fut entourée d’une telle que cela la fit suer sous ses vêtements. Elle aurait voulut enlever sa veste, mais ne pouvait se décider à bouger devant son interlocuteur. Bouche-bée, coupable une fois de plus, elle dit.

- Vous…Vous devriez utiliser l’autobus. C’est plus confortable, je vous jure.

Cette phrase fut suivit d’un petit sourire qui se braqua une ou deux secondes sur l’Aveugle. Sakura voulut rattraper son erreur et éliminer cette culpabilité qui lui faisait mal au ventre. C’était nul d’être triste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprendre...Je veux apprendre! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprendre...Je veux apprendre! [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux apprendre à chasser! [pv]
» Arnaque de merde ( de merde parce que je viens d'apprendre qu'il fallait 10 lettres dans un titre )
» Règles de laboratoire
» Je veux apprendre à me défendre toute seule ! {Jill Mastarno}
» Apprendre l'informatique est très important de nos jours, alors venez à mon cours :3 [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Topics abandonnés. :: RP Inachevés-
Sauter vers: