AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre, ou un kidnapping.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melwyn Keridwen
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Âge : 18 ans.
Capacité spéciale : Soin
Signe(s) particuliers(s) : Ses cheveux longs et une flûte à sa ceinture.

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession:
Race:
Effets Personnels:

MessageSujet: Une rencontre, ou un kidnapping.   Mar 22 Mar - 15:55

Ce jour aussi, il faisait beau. Étant parti du temple tôt dans la matinée, Melwyn avait prévu de rencontré le groupe d'enfants auxquels elle voulait apprendre la flûte. Cet instrument avait les avantages d'être petit, donc transportable, et de ne pas couter très cher, ce qui lui avait permis d'en acheter, avec ses propres sous, une dizaine, pour le petit groupe. Finalement, la richesse de son père servait aussi à autre chose qu'à acheter des vêtements... Sortant du magasin où elle avait acheté ses flutes, donc, elle héla un taxi, pour que celui-ci l'emmène rapidement voir les enfants. Elle avait un peu flâné devant les différentes sortes et avait voulu les essayer, pour la sonorité, et finalement, le temps avait passé plus vite que prévu. Elle qui aimait bien marcher s'était donc passé de cette petite joie pour le taxi. Volant rapidement, évitant embouteillages aériens et autres désagréments, elle réussit à se rendre rapidement à l'endroit de rendez-vous. Fleuron de la modernité, même si elle était habituée depuis longtemps au spectacle de toute cette technologie, à chaque fois qu'elle sortait, elle s'émerveillait devant la vision de la ville, active.

Elle rejoignis donc à temps les enfants pour son cours. Ceux-ci, habitués à sa démarche, sa venue, et à sa présence se laissaient aller, rigolant entre eux, avec elle, qui faisait presque parti de "leur bande", comme ils aimaient dire. La leçon, quoi que sérieuse, fut empreinte de la joie et de la curiosité des plus jeunes, tandis que les plus âgés essayaient, à peine les premières notes trouvées, à improviser. La gestion de leur souffle manquait, bien sûr, mais c'était tout de même plaisant à voir. Toujours curieux, ils en demandaient encore plus, voulant expérimenter. La compagnie de cette petite bande était vraiment plaisante pour Melwyn. Et la journée matinée passa très rapidement. Quand on s'amuse, le temps passe si vite... Et le groupe se sépara. Il devait encore y avoir les études. Comme cadeau, elle leur laissa les flûtes, et leur souhaitant une bonne journée, voulant marcher, cette fois, elle prit la direction du temple, sans prendre de taxi.

Le chemin était un peu long, mais en ce mois de mars, le soleil brillait, et les hauts bâtiments ne faisaient pas d'ombre sur le chemin de la jeune femme. Sur le chemin, elle fit quelques autres commissions pour des marchands qui avaient besoin d'aide, porter une petite charge, ou faire passer un message à quelqu'un. De se faire "utiliser" ainsi, cela ne la dérangeait pas, puisque cela aidait vraiment. Elle savait que c'était par besoin, et non par vice qu'ils lui demandaient de l'aide, et elle faisait donc ce qu'elle pouvait pour répondre à ce genre de demandes. Et finalement, à force d'aider, à droite, et à gauche, elle vit le temps passer trop vite. jamais elle ne serait rentrée à temps pour manger. Bien heureusement, un des marchands auquel elle avait déjà donné plusieurs coup de main par le passé lui donna un petit plat rempli de nourriture. Le remerciant, et gardant ce cadeau, elle alla se poser sur un banc, dans un parc, pour manger tranquillement.

La rumeur qu'elle avait fait courir par les enfants avait sûrement dû enfin atteindre les pirates : une jeune femme, fille d'un des membres du conseil, avait d'importantes informations à transmettre aux pirates, sur l'attaque d'une de leur cité. Après tout, cela faisait déjà plusieurs jours qu'elle l'avait lancée, et chaque jour, celle-ci revenait. Finalement, s'arrêter un instant pour manger, ici, aurait fait un bon point de rencontre... Elle se mordit les lèvres, pensant ce qui l'avait poussée à faire cela. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes, ou même pas du tout, mais elle n'avait pas le choix. La décision qu'elle avait prise allait sûrement mettre son père dans l'embarras, car elle ne l'avait pas prévenu, c'était son choix. Elle voulait voir ceux qu'elle redoutait, et ceux sur lesquels elle avait entendu beaucoup d'histoire de ses propres yeux. Oui, elle en avait peur, mais laisser une attaque se passer provoquerait surtout mort et désespoir plutôt qu'un soutien au peuple. Si ceux qui n'acceptaient pas toutes les lois étaient chatiés d'une telle manière, alors il était de son devoir de les aider, même si elle doutait franchement du résultat de sa démarche.

Se révisant, et préférant laisser la fin augmenter, histoire d'avoir une raison véritable, et que ne soit pas une simple gourmandise, elle prit sa flute, attachée au départ à sa ceinture, et en joua. La mélodie qui s'éleva dans les airs était assez légère, une sorte de prélude... arrangé pour cet instrument bien évidemment. Joué dans une tonalité mineure, au départ, elle bascula vite sur le majeur, modulant sa musique. Elle était douée. Cela s'entendait, et se voyait. Si l'air charmait les oreilles des rares passants, ses doigts, agiles et forts, rapides et précis, en effrayaient certains. Une si jeune femme ayant une telle maitrise, ce n'était pas naturel. Certes elle en jouait dés qu'elle pouvait, quand elle n'étudiait pas, ni ne faisait une chose pour le temple, mais à ce point... C'est ainsi qu'elle se laissa emporter par sa musique, concentré sur sa respiration, et sur les sentiments qu'elle voulait faire ressortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asch Jonaris
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Âge : 19 ans
Signe(s) particuliers(s) : Longs cheveux de feu et yeux vert de chrome.

Clan : Ezo
Serment d’allégeance : Ash Ezo

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Pirate/Kage
Race: Humain
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Ven 25 Mar - 22:53

- Je crois que c’est le bon moment... On vient de se taper une bonne trotte, en la suivant. Je n’ai pas envie de recommencer...

Une bonne trotte, d’un ennui certain, où le temps semble s’allonger au fil des pas sous un haut soleil indésirable ne procurant que de rares ombres. Et dire qu’on a dû sauter le repas, tout ça pour la voir manger... Enfin, l’ordre descend d’Ash, j’imagine que les rumeurs sont sérieuses. Une attaque sur une cité pirate, c’est effectivement sérieux. Mais méfiance, nous avons affaire à une prêtresse, fille d’un membre du conseil. On ne pouvait pas faire plus étrange comme rumeur, plus “piège à pirate”. Tout ça me parait gros, mais on ne peut risquer une telle chose, et Ash le sait bien. Scrutant les alentours, par la même suspicion, et parce qu’un pirate n’est jamais trop prudent, je n’aperçois absolument rien de douteux, pas de type louche, le lieu n’est même pas propice à un piège. Seul un homme de bonne carrure est allongé dans l’herbe, mais seul, il ne pourra rien faire contre des Kages. Et puis, un pirate ne donne pas son identité véritable si facilement...
D’une humeur relativement mauvaise après cette filature ô combien épique, ma curiosité, piquée à la vue nouvelle d’un instrument à vent détaché de la ceinture de la prêtresse, calme mon impatience. Bien vite, la mélodie qui s’en libère arrive même à m’apaiser, comme m’apaise le son de mon ocarina. J’en arrive presque à vouloir m’approcher d’elle pour lui parler, mais la flute ne chante pas toute seule, alors j’écoute...

- Heu, Asch ? Tu ne voulais pas qu’on y aille ?

Mon regard se pose sur mon frère, mais mon attention reste sur la vision lointaine de cette prêtresse aux doigts dansants et sur la musique qui en résulte. Sans répondre, j’entame la marche sans trop réfléchir. Mes doigts frôlent mon ocarina au rythme de mes pas... Quoi de mieux pour une rencontre ? Celle-ci n’en sera que plus douce, plus assurée, plus facile...
Analysant la gamme jouée, je m’adosse à un arbre sur le côté, assez proche d’elle. Je porte alors l’instrument à mes lèvres et improvise un accompagnement harmonieux, des notes longues et voluptueuses soutenant le prélude bien lancée de la flûte.

Quelques phrases mélodiques passent, et la musique s’arrête. Les alentours retrouvent pour seule atmosphère les bruits quotidiens, quelques gamins courants ici ou là, l’écho d’un appel... L'homme allongé dans l’herbe non loin, rehausse sa tête d’un air agacé, la musique le berçait, l’emportait certainement pour une vie moins fade que la sienne.

- Il est aussi rare que plaisant d'entendre ainsi gambader un air éphémère et sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedesang.fr
Tiky Jonaris
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Nombre de messages : 162
Âge : 19 ans.
Signe(s) particuliers(s) : Cheveux longs roux flamboyants et yeux d'un vert éclatant

Clan : Ezo
Serment d’allégeance : A mon Boss, Ash Ezo !

Porte-monnaie : 20 myrs.

{ All About You
Profession: Pirate/Kage
Race: Humain
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Dim 27 Mar - 16:28

Une rumeur... Tiky avait eu dans l'idée que cette rumeur n'avait rien de sérieux, rien de fondé : pourquoi le boss se préoccupait-il de ce qu'une gamine de la Haute pouvait bien rapporter ? Tout comme son frère, le jeune roux avait tout de suite pensé à une attrape-nigauds de première catégorie, rechignant quant à la prendre en filature pendant toute une matinée et tout le reste de la journée s'ils ne parvenaient pas à l'aborder correctement. Fort heureusement, le kage avait très vite changé d'avis lorsqu'il s'était rendu compte que la fille de riches en question était plutôt agréable à regarder. Voilà qui changeait même carrément tout ! Cette fois, il était bel et bien réveillé ! C'est donc avec l'air le plus enjoué du monde qu'il s'était mis à la suivre, songeant que, dans le pire des cas, il parviendrait peut-être à décrocher un rendez-vous avec la demoiselle ! Les "pires des cas" envisagés par Tiky n'étaient jamais si pires que cela au final. Tout sourire, le voilà donc qui sillonnait les rues en compagnie de son jumeau, les deux bras repliés derrière la tête, signe de nonchalance habituel chez-lui, et le nez plongé autour de lui comme un gamin curieux de son environnement. Ils avaient tout de même mis un sacré temps à lui mettre la main dessus. Les rumeurs, c'était bien joli, mais ça n'apportait aucune image, aucun visage. C'est donc en feignant être intéressé par les flûtes des enfants qu'il avait demandé confirmation à ceux-ci concernant l'identité de la colporteuse de rumeurs. Ceci fait, ils n'avaient plus eu qu'à la suivre, plus ou moins gaiment.

Une fois n'était pas coutume, Asch n'appréciait pas tant que cela cette filature, et Tiky dut très vite reconnaître qu'il s'ennuyait, ayant mâté tout ce qu'il avait à mâter devant eux, et se fatigant très vite du manque de nourriture. Le soleil avait décidé de leur cogner sur la tête durant une bonne partie de leur escapade, ce qui n'arrangeait rien au mauvais caractère de son homologue, et avait tendance à l'endormir. Quel pourcentage de chances y avait-il à tenir le chemin lorsqu'on dormait en marchant ? Tiky était un peu comme un félin sur ce point : la chaleur le poussait irrémédiablement vers le sommeil et il n'aurait pas été rebuté par une petite sieste dans l'herbe. Cette ville, les jumeaux la connaissaient comme leur poche : combien de journées entières avaient-ils passé à flâner dans les ruelles et dans ses divers lieux étant enfants ?

- Il faudra passer dire bonjour à maman
, avait glissé Tiky à l'idée de revoir leur seule famille l'espace de quelques minutes. Si on ne le fait pas et qu'elle apprend qu'on était ici, elle risque de nous engueuler.

La marche s'était poursuivie, encore et encore. Le jeune homme commençait à s'ennuyer fermement et en avait assez que les rayons de l'astre du jour ne viennent cogner contre sa tignasse rousse. Enfin parvinrent-ils à l'endroit où Asch décida que la filature prenait fin. La jeune femme semblait s'être arrêtée pour se reposer et... manger un morceau devant deux pirates qui n'avaient pas encore pris leur déjeuner. Alors ça, c'était le comble de l'ironie... Grimaçant un peu, Tiky s'adossa au mur, pas loin de son frère, afin de ne pas regarder et d'attendre le moment que ce dernier aurait choisi pour se lancer vers elle. Une musique légère et agréable venait de s'élever dans les airs, berçant les alentours. Elle devait aussi bercer son jumeau étant donné que celui-ci n'avait pas bougé d'un pouce depuis qu'il l'entendait :

- Heu, Asch ? Tu ne voulais pas qu’on y aille ?


C'était plus fort que lui, un Tiky qui s'ennuyait ne se laissait avoir par aucun son envoutant que ce soit. Il haussa un sourcil alors que son frère le dévisageait sans vraiment le regarder. Aaaaah, c'était trop long ! Enfin bougeait-il pour aller à la rencontre... d'un arbre ? Tiky adorait le son de l'ocarina d'Asch : il ne se lassait jamais de l'écouter jouer de cet instrument qu'il considérait comme merveilleux... C'était avec ce petit objet que son jumeau le réconfortait étant enfant, grâce auquel il parvenait à taire ses larmes lorsque les gamins des rues s'en étaient pris à lui autrefois. Néanmoins... bon sang, le pirate s'ennuyait !

- Il est aussi rare que plaisant d'entendre ainsi gambader un air éphémère et sauvage.

- Bonjour ! S'exclama Tiky, déjà assis aux côtés de la demoiselle avec un sourire. Vous jouez drôlement bien de la flûte ! Vous voyez le grand râleur juste là ? C'est mon frère ! Ce serait super gentil de jouer de votre instrument avec lui. Il est plutôt doué aussi en plus, ça va être magnifique ! Dites oui !

Et il adopta cet air amical qui lui était propre, comme si cette rencontre était parfaitement normale.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melwyn Keridwen
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Âge : 18 ans.
Capacité spéciale : Soin
Signe(s) particuliers(s) : Ses cheveux longs et une flûte à sa ceinture.

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession:
Race:
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Lun 28 Mar - 10:34

http://www.supload.com/listen?s=LF9E7p

Elle avait commencé seule, un air improvisé, les notes jouées avant même qu'elle n'y pensait.Après tout, c'était le principe de l'improvisation. Penser à une tonalité, une base, et divaguer dessus, l'embellir, s'amuser avec, moduler, revenir, et repartir. Puis, alors qu'elle s'amusait bien, berçant les quelques passants, ou, au moins, les divertissants, une seconde mélodie était venue s'ajouter à la sienne. Beau duo, les deux instruments à vent s'étaient facilement accordés ensemble. Leurs mélodies s'entrelaçant, se rencontraient parfois, pour mieux se repousser, et tourner autour. Quand l'une s'affolait, l'autre la soutenait. C'était un véritable plaisir, et elle continua ainsi quelque temps. Puis, le temps allant, ils finirent, se mettant d'accord par la mélodie même, par s'arrêter, laissant au temps de reprendre son cours. Encore sur son nuage de musique, c'est à peine si Melwyn entendit l'homme avec qui elle avait joué prononcer une phrase. Mais ce ne fut pas le cas pour celui qui s'assit, plus ou moins soudainement, à coté d'elle, la ramenant à la réalité, et lui prenant son attention. Il se présenta rapidement, ainsi que son frère, juste après l'avoir complimenté. Elle n'aurait pas dit non, pour un second morceau, où ils auraient pu encore une fois s'amuser, et laisser l'esprit et l'habitude jouer un morceau imaginé, mais elle avait déjà deux trois petites choses à faire. Regardant le jeune homme qui venait de s'asseoir à coté d'elle, avec sa fougue et son entrain, elle lui décocha un sourire éclatant, et se présenta.

-Bonjour ! répondit-elle donc, reprenant le début de phrase de son voisin. Je suis Melwyn, prêtresse depuis quelque temps, toujours Aspirale, et fille.. Elle s'interrompit, réfléchissant si cela pouvait influer dans une conversation, et décidant que oui, elle préféra se taire, et continuer sur le registre de la flûte. Et bien sûr, ce serait avec plaisir qu'un autre duet serait fait. Je me suis beaucoup amusée à jouer cela, et quand votre frère s'est mêlé à mon air, c'était vraiment... vraiment bien.

Elle regarda son repas, à peine entamé, puisqu'elle avait préféré jouer de la musique, et conclut que celui-ci était vraiment trop gros pour elle seule. A trois, ce serait peut-être un peu maigre, mais c'était déjà mieux que rien. Jetant un coup d'œil aux deux arrivants, l'un plutôt jovial et ouvert, et l'autre lui apparaissant plus fermé, mais qui s'exprimait magnifiquement par sa musique, elle se demanda leur nom. Après tout, le Jovial avait beau les avoir présentés, il n'avait jamais prononcé un nom...

-Mais sinon, reprit-elle, comment vous appelez vous ? Et une dernière chose. Vous voyez, ce repas vient de m'être offert, mais n'étant pas un ogre, je ne pourrais jamais manger tout cela, seule, et en gâcher une partie est hors de question. Voudriez vous bien m'aider à le finir ? Vous deux, bien sûr. Bien qu'à trois nous risquerions de rester un peu sur notre faim, c'est toujours mieux que rien !

Et elle rit, oui, un rire gai et franc. Elle avait envie de parler de ce qui la préoccupait, en ce moment, mais... Plus tard, peut-être. Le repas était dans un plat composé de plusieurs "cases", et chacune d'entre elle contenait un certain aliment, préparé, et parfois décoré. Il y avait de tout, poulet, froid, juste du blanc, une petite salade de pâtes, du riz, et d'autres petites choses. Le marchand qu'elle avait aidé avait même eu la gentillesse, et l'intelligence de mettre plusieurs fourchettes, il connaissait la mentalité de la jeune femme, et était presque sûr que celle-ci voudrait partager son repas. Et il eut raison. Elle mit donc le petit "damier" sur ses genoux, et tendit une fourchette aux deux comparses.

-M'aiderez vous ?

Elle avait préféré présenter cela comme une requête de sa part, pour que ses paroles ne soient pas prises comme de la pitié pour des personnes qui avaient faim. Elle avait déjà eu l'expérience, par le passé, que certains, par une fierté stupide, préférait dire non à un don, et garder un "honneur" sauf, que le laisser de coté pour maintenir sa santé au beau fixe. Parfois, elle ne comprenait vraiment pas les hommes, mais elle s'était habituée à présenter les faveurs qu'elle présentait de cette façon, comme une aide que ceux-ci lui rendait, et non l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalia McPhee
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Âge : 22 ans
Capacité spéciale : Faire craquer Ash et Tiky
Signe(s) particuliers(s) : Aucun

Clan : Ezo
Serment d’allégeance : A mon gros toutou de boss: Ash

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Pirate / Second d'Ezo
Race: Humaine
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Sam 2 Avr - 21:33

« Quoi ? Partir pour Abyr ? »

Nathalia avait été convoquée tôt ce matin par Ash. C'était rare en ce moment, que l’Étoile fasse appelle à elle... alors quand ça arrivait, il ne valait mieux pas arriver en retard. Enfin, ce n'était pas le genre de la second de toute façon. Depuis quelques temps, une rumeur courrait dans la cité et les villes avoisinantes. Évidemment, Nathalia avait eu vent de cette rumeur, mais elle la trouvait un peu grosse pour être véridique : une attaque sur une cité pirate... Une information si grosse était « normalement » bien gardée. Cependant Ash ne semblait pas du même avis, lui, il voulait en savoir plus. L’Étoile, savait qui avait lancé la rumeur et il voulait que son second parte sur les lieux pour en savoir d'avantage... autant sur elle, que sur la petite bavarde qui l'avait lancée : Melwyn Keridwen,

Tiens donc, une prêtresse, plutôt étrange qu'elles se mêlent de ce genre de choses celles-là. Mais pas que, c'est également la fille d'un des membres du Conseil ! Voilà une proie assez grosse pour en faire saliver plus d'un, mais également assez grosse pour rebuter la plupart des siens. Nathalia se demandait bien, pourquoi une gamine s'amuserait à lancer ce genre de rumeur... a moins qu'on ne l'est forcé et qu'il s'agisse là d'un piège. Enfin, on est jamais mieux servi que par sois même. La jeune femme récupéra le plus d'éléments possible, avant de partir, en dragonfly, pour la ville la plus peuplée de Suria.

¤¤¤¤

Nathalia était arrivée à Abyr en fin de matinée, elle s'était changée et habillée en « civile », portant même un genre de lunettes de soleil. Elle avait attachée ses cheveux en chignon décoiffé, vêtue d'un pantalon noir, d'un top blanc très près du corps, sans manche. Hors de question pour elle de remettre une robe ! La second d'Eprona avait trop porté ce genre de vêtement dans son enfance et son adolescence.

Elle était stationnée près du temple d'Abyr, le soleil frappait assez fort pour un mois de mars. Les gens recherchaient la fraîcheur où travaillaient lentement. La petite n'échappait pas a la règle, elle venait de s'installer sur un banc pour manger. Après toutes les corvées qu'elle venait d'enchaîner... Nathalia la trouvait soit bien courageuse, soit bien idiote, pour accepter d'être au service de tout ces gens. La jeune femme n'aurait jamais accepté ça, disons qu'elle est plutôt habituée à donner des ordres en l'absence d'Ash et elle ne s'en privait pas d'ailleurs... surtout pour contrarier le trio de rouquins... d'ailleurs ces imbéciles là n'étaient-ils pas originaire d'Abyr ? Ils ont du en être informés, mais Nathalia ne savait pas s'ils étaient partit eux aussi.

Ah elle jouait de la flûte a présent. Un air vraiment très beau, il avait de quoi apaiser la plus colérique des personnes. Nathalia était à l'ombre et ne se privait pas d'écouter une si douce mélodie, elle buvait un verre d'eau à l'ombre. Et oui, malgré sa mission, la second n'était pas assez « impliqué » pour se laisser mourir de faim. Encore la proie aurait été un magnifique jeune homme, elle aurait peut-être surmonter la faim et la chaleur pour le suivre... mais pas pour une petite prêtresse, aussi mignonne soit-elle ! D'ailleurs, en parlant de nourriture, Nathalia faillit bien rendre ce qu'elle venait d'avaler... la raison ? Une tête rousse qu'elle reconnaîtrait entre mille !

« Asch ?! »

La musique d'un ocarina se mêla à celle de la prêtresse... il n'y avait aucun doute c'était Asch... Mais il est gay, ça fait bizarre de le voir s'approcher d'une fille sans vomir. Elle ne s'attendait pas à le voir ici, ce petit grincheux. Donc ça signifierait que Tiky ne se trouve probablement pas loin.

5... 4... 3... 2... 1... Bingo !

Tiky venait de s'asseoir tout sourire à côté de la jeune femme, qui avait cessée de jouer avec le pirate. Il commençait déjà à user de son charme naturel pour mettre la petite en confiance. Hum, décidément... ce sale petit renard était trop à fond dans son rôle de gentil petit coureur de jupons... enfin non, en fait il l'était tout naturellement. Voilà qu'ils se mettaient à parler ensemble, comme s'ils étaient de simples amis...

Ah il osait en profiter pour draguer hein ? Nathalia sortit de sa cachette, mais habillée ainsi, on ne la reconnaîtrait pas, du moins pas au premier coup d'oeil. Elle s'avançait discrètement vers les trois personnes et entendait juste ce qu'il fallait : la prêtresse leur proposait de quoi manger. Tiens, est-ce qu'ils n'avaient rien mangé pour arriver ici ? Si c'était le cas, ça serait plus qu'amusant.

Voilà que la jeune femme arriva comme une fleur épanouie :

« Aaaaah enfin je vous retrouve ! »

Une fois qu'elle eu attiré l'attention sur elle, elle fit un petit sourire aux rouquins et salua « poliment » la prêtresse.

« Oh il est inutile de vous donner cette peine mademoiselle, j'ai parcouru la ville pour les nourrir tout a l'heure et ils en veulent encore. Ils abusent de votre gentillesse. »

Elle gardait son grand sourire, mais intérieurement c'est un démon monstrueux qui se cachait.

« N'est-ce pas les garçons ? Vils petits gourmands... »

Dit-elle alors qu'elle dégustait elle-même une sorte de pain au curry... mais à autre chose que du curry.

« Mais au fait présentez-moi, votre amie, bande de rustres ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Tiky Jonaris
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Nombre de messages : 162
Âge : 19 ans.
Signe(s) particuliers(s) : Cheveux longs roux flamboyants et yeux d'un vert éclatant

Clan : Ezo
Serment d’allégeance : A mon Boss, Ash Ezo !

Porte-monnaie : 20 myrs.

{ All About You
Profession: Pirate/Kage
Race: Humain
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Ven 22 Avr - 21:07

Cette jeune femme était... radieuse ! Il n'en fallait jamais beaucoup à Tiky pour être charmé par le sourire d'une fille en général, mais celle-ci était différente. Et ceci, de la même façon que chacune d'entre elles était différente à ses yeux de coureur de jupons invétéré. S'il aurait pu l'avouer facilement ? Oh non ! Jamais il n'aurait admis avoir un coeur d'artichaut ! Ce fut donc son plus bel air amical qu'il arbora en l'écoutant se présenter. Melwyn ? Oh oui, c'était un fort beau nom, quel dommage qu'elle n'ait pas terminé de préciser de qui elle était la fille. Au moins avait-elle accepté de jouer en compagnie de son jumeau, chose dont le jeune pirate n'était pas peu fier : il n'avait pas son pareil pour dénicher de bons plans ! Et peut-être même était-ce une chance pour son frère de se dérouiller un peu en draguant ! Il était un génie !

La voilà qui proposait de partager son repas en leur compagnie ! Quelle merveilleuse idée pour eux qui n'avaient pas eu à manger en la suivant ainsi dans toute la ville ! Cessant de lorgner discrètement les courbes graciles de la prêtresse, Tiky abaissa son regard vers le plateau qu'elle tenait sur ses genoux. Il était bien vrai qu'une jeune fille si fine ne pouvait décidément pas avaler tout ceci. Le roux se ferait un réel plaisir de l'y aider : n'était-ce pas l'occasion d'agir en véritable gentleman ? Il ne pouvait pas laisser passer cette opportunité ! Motivé au possible, il tourna la tête dans la direction de son frère, une expression très claire se dessinant sur ses traits malicieux : "On ne va pas refuser, n'est-ce pas ? Dis dis dis ?". Pour sûr, il aurait été dommage de gaspiller tant de mets délicats...

« Aaaaah enfin je vous retrouve ! »

De son expression ravie en regardant son jumeau, le visage de Tiky passa à la déconfiture lorsque la voix familière retentit dans son dos.

« Oh il est inutile de vous donner cette peine mademoiselle, j'ai parcouru la ville pour les nourrir tout a l'heure et ils en veulent encore. Ils abusent de votre gentillesse. »


Un soupir s'échappa des lèvres du jeune homme à la suite de cette affirmation, l'obligeant à tourner lentement la tête dans la direction de la nouvelle venue. Nathalia... Bah voyons ! Le boss avait dû flairer que quelque-chose n'irait pas s'il les laissait travailler rien que tous les deux. V'là que cet ours enragé venait fourrer son nez dans son nouveau plan drague... euh, leur mission importante ! Cette dernière était peut-être en train de tomber à l'eau. Sans doutes fallait-il changer de stratégie ? Tiky avait cette fâcheuse habitude à improviser lorsque la situation devenait difficile... En l'occurrence, si Nathalia se rendait compte qu'il n'était pas vraiment en train de bosser, elle allait probablement le désintégrer sur place. Vite ! Vite ! Il fallait masquer les apparences avant qu'un malheur ne survienne ! Grimaçant en observant leur second qui dégustait un pain au curry sous leurs nez d'affamés, le pirate décida de passer à la suite du plan en sautant quelques étapes.

- Bien entendu, je te présente mademoiselle Melwyn !
S'exclama-t-il alors que son bras se glissait doucement autour des épaules de la dite-demoiselle.

Imperceptiblement, la lame d'un couteau venait d'apparaître dans le creux de la main qui se situait près de la gorge de la jeune prêtresse. Le geste avait été vif, mais le froid de la lame -à demi-cachée derrière les doigts de Tiky- devait désormais caresser la peau d'albâtre de leur interlocutrice.

- Nous étions en pleine conversation et tu nous as interrompus, je te signale,
poursuivit-il comme s'il continuait à étreindre les épaules d'une amie. Elle avait une petite chose à nous raconter au sujet de cette affreuse rumeur qui court. N'est-ce pas, Melwyn ? J'espère que tu ne feras pas trop d'histoires...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melwyn Keridwen
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Âge : 18 ans.
Capacité spéciale : Soin
Signe(s) particuliers(s) : Ses cheveux longs et une flûte à sa ceinture.

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession:
Race:
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Mer 27 Avr - 10:42

Elle avait bien fait de demander, le regard heureux du jeune homme qui s'était soudain assis à coté d'elle était une bien bonne récompense. Et même si l'autre homme, celui qui avait joué de la musique avec elle n'était que peu bavard... Voir une véritable souche, elle pouvait presque sentir sa joie. A moins que celle-ci ne soit dûe qu'au duo improvisé joué plus tôt. Elle avait rarement eu l'occasion de jouer ainsi avec quelqu'un et cela lui faisait bien plaisir, aussi. Quand elle y repensait, elle y voyait une conversation, dans le duo. Elle qui avait commencé à "chanter", puis lui qui était venu se rajouter, l'accompagnant simplement, puis ils avaient échanger les rôles pour finir en unisson, quelle belle façon de faire connaissance... Et voilà qu'elle avait recommencé, son esprit s'échappait parfois, c'était embêtant. Alors que le jeune homme s'apprêtait donc à accepter, du moins elle pensait qu'il allait le faire, une femme arriva, mangeant... une sorte de pain au curry sans curry, les apostrofant.

« Oh il est inutile de vous donner cette peine mademoiselle, j'ai parcouru la ville pour les nourrir tout a l'heure et ils en veulent encore. Ils abusent de votre gentillesse. »

Ils avaient pourtant l'air d'avoir faim, peut-être pas faim au point d'en mourir, certes, mais de là à dire cela... Elle allait insister, après tout, on ne lui mentait généralement pas, et elle ne comprenait pas pourquoi cette femme le faisait, et de toutes façons, elle ne pouvait, ni ne voulait, finir tout ce qu'on lui avait donné, seule. Et puis après tout, peut-être que la femme aussi avait faim ! Elle en doutait un peu, vu qu'elle les nargait, presque, avec ce qu'elle était en train de déguster, mais savait-on jamais... Mais à peine allait-elle ouvrir la bouche, qu'une fois de plus un évènement la coupa dans son élan... Et quel évènement ! Le jeune homme, dont elle ignorait encore le nom alors qu'elle s'était présentée la prit par les épaules, comme si elle était une bonne amie, et en profita pour glisser un métal froid contre son cou... Un couteau ! Des brigands ? ... En écoutant le jeune homme parler, essayant de rester calme, elle comprit plus ou moins. C'était des pirates ! Ces êtres infâmes qui pillaient, volaient, tuaient et kidnappaient ! Et elle en avait trois en face d'elle... Dire qu'on lui avait forcé la main, et que maintenant, elle finissait dans cette posture... Non, ils étaient encore humains, puisqu'ils connaissaient la faim, ainsi que la musique. Elle pourrait peut-être parler tranquillement, il s'agissait surtout de garder son calme. Si elle le perdait c'était foutu. Elle réussit à le garder et parla d'une voix tout à fait naturelle, comme si cette chose contre son coup n'existait pas, ou n'avait aucune importance.

-Comme vous l'avez deviné, maintenant, ou depuis le début, je suis donc Melwyn Keridwen, fille d'un des membres du Haut-Conseil, et avant tout prêtresse. Cette rumeur a été mise en route par ma personne, en effet, car en tant que prêtresse, je ne supporte pas que des gens meurent alors que je sais que je peux faire éviter cela. Cependant, en parler ici, sera bien trop risqué... pour vous. Donc... pour le "coup" si je puis dire, je ne suis pas du "coté" du conseil, ou de mon père. Il y a de grandes possibilités, pour qu'ils aient découvert des choses intéressantes. Mais je me répète, mais à moins que vous ne vouliez que la ville soit au courant de certains faits concernant les in... pirates que vous êtes, je me tairais ici. Je vous prierais néanmoins de m'aider tout de même à finir ce plat, même à trois, pour ne pas gâcher... Ce serait quand même bien embêtant. Ah, et comment vous appelez vous ? Après tout je me suis présentée... à deux reprises !

Elle ne semblait véritablement pas intimidée par la lame, en fait, c'est à peine si elle avait conscience de sa présence. Tout ce qu'elle avait à l'esprit, était de les aider, et de ne pas gâcher le repas qu'elle avait encore sur les genoux...


[HRP] Difficile de faire un bon post, pour moi, après plus d'un mois donc je m'excuse de la qualité de celui-ci, que je trouve assez médiocre.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asch Jonaris
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Âge : 19 ans
Signe(s) particuliers(s) : Longs cheveux de feu et yeux vert de chrome.

Clan : Ezo
Serment d’allégeance : Ash Ezo

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Pirate/Kage
Race: Humain
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Jeu 5 Mai - 20:10

- Vous voyez le grand râleur juste là ? C'est mon frère !

HEIN... ? Je suis pas râleur, et puis... Je n’ai pas râlé, là ! Hum... Non, je n’ai pas râlé. Et puis, elle n’a pas besoin de savoir que je suis... enfin, j’ai mes raisons, d’abord. Un râleur n’en a pas !

- Et bien sûr, ce serait avec plaisir qu'un autre duet serait fait. Je me suis beaucoup amusée à jouer cela, et quand votre frère s'est mêlé à mon air, c'était vraiment... vraiment bien.

D’un petit signe de tête, je confirme avec un plaisir non dissimulé - ou presque - que l’invitation est acceptée. Rare sont les personnes avec lesquelles je peux m’évader ainsi, les musiciens ne courent pas les rues en ces temps de batailles, de pauvreté et d’intolérance. Les bons musiciens, encore moins...

Alors qu’elle nous présente son repas, c’est les yeux pétillant d’espoir - car en effet ce jolie duet n’a pas apaisé ma faim - que je m’apprête à tendre la main afin d’obtenir une part gracieusement offerte. Lorsque de nulle part, une voix stoppe mon intention, et d’un ton faussement sympathique, nous inflige le lourd fardeau de regarder un repas nous passer sous le nez. Nathalia... Elle a même le culot de se pointer avec de la nourriture qu’elle s’empiffre devant nous ! Mais quelle sadique ! Très vite, alors que Nath’ demande des explications, mon air boudeur laisse place à une figure intriguée, puis il me faut masquer une certaine stupéfaction. Quel inconscient...

Là, j’ai une bonne raison de râler. Nous sommes dans un parc, il fait un peu trop beau, j’ai faim, je ne peux plus jouer de l’ocarina sinon les passants pourraient s’intéresser à nous, et Tiky a eu la bonne idée... de menacer une prêtresse, fille de Membre du Conseil, dans une place publique. Si elle cri, nous sommes fichue. La prêtresse fait pourtant étonnamment preuve de calme, une qualité bien endurcie chez les prêtresses, il faut le reconnaitre. C’est une chance, elle ne crie donc pas. Cependant, si nous la laissons partir, elle peut raconter beaucoup de choses, dans beaucoup d’endroit. Notre couverture est menacée, et sur le coup je me fais des soucis pour Tiky. Que va-t-il se passer à présent ?

Elle nous dévoile qu’effectivement, elle a des choses à nous apprendre. Je m’interroge et me méfie car nous manquons encore beaucoup d’information. Ce qui est rassurant, c’est qu’elle demande elle-même d’être emmené dans un lieu où nous pourrons parler. Ce ne sera donc pas un kidnapping, et tout ce fera de manière silencieuse.

Je lance un regard interrogateur à Nath’, et les laisse faire les présentations, en espérant pouvoir réfléchir le ventre un peu moins vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedesang.fr
Nathalia McPhee
*[ Habitant de Suria ]*

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Âge : 22 ans
Capacité spéciale : Faire craquer Ash et Tiky
Signe(s) particuliers(s) : Aucun

Clan : Ezo
Serment d’allégeance : A mon gros toutou de boss: Ash

Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Pirate / Second d'Ezo
Race: Humaine
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   Dim 22 Mai - 17:41

Tiky, Tiky, Tiky...

Alors cette petite demoiselle était Melwyn, bon au moins ça n'étonnait pas Nathalia de voir que la jeune fille avait une bonne toilette. Elle même avait été à sa place il y a quelques années maintenant... que de souvenirs. La jeune second du clan, regardait avec des yeux suspicieux, le cadet des kage glisser ses bras autour des épaules de la jeune demoiselle aux cheveux noirs. Il voulait mourir sur place ? Elle s'apprêtait à lui grogner dessus, quand elle s’aperçut de la ruse du kage... qu'est-ce qu'il faisait ? Ce n'est pas que cela surprenait Nathalia, mais faire ça maintenant et en public... C'était bien trop risqué, qu'est-ce qu'il lui avait prit ? Si elle criait ou si elle racontait à tout le monde ce qui venait d'arriver.

« Oh... désolé mon cœur, de vous avoir interrompus dans ce cas là... »

Tiky allait interroger cette petite prêtresse, bon tant mieux ça irait peut être plus vite ainsi... mais la jeune Melwyn était bien trop calme au goût de Nathalia... même si les prêtresses font preuves d'un calme remarquable. Cela aurait été tout de même amusant de la voir paniquer. Enfin la petite demoiselle dévoila son identité : Melwyn Keridwen. Bon comme ça ils auraient quelqu'un à viser après cette jeune fille. Bien donc c'était une de ces jeunes filles qui pensaient que changer le monde serait une tâche aisée apparemment. D'après elle, elle n'était pas du côté de son père et le Conseil avait l'air d'avoir trouver des choses intéressantes qu'elle ne dirais pas ici. Bon, il suffisait de se déplacer pour en savoir plus... mais c'était la première fois que Nathalia trouvait une prise d'otage aussi... loufoque ? Voilà que Melwyn leur demandait de finir ce plat et demandait les noms des pirates.

Nathalia se méfiait de cette jeune fille, après tout qui nous dis qu'elle ne ments pas ? Et que tout cela est une machination du Grand Conseil ? Dans ce cas là, ils auraient été piégé tout les trois... ça aurait été honteux. C'est peut être une embuscade... il fallait faire attention à tout ceux qu'il y avait autour d'eux... n'importe qui pouvait être un espion. La prêtresse n'avait pas dit où elle souhaitait être emmenée pour parler du reste de cette conversation. Bon peut être que ça pouvait la laver de tout soupçon, mais il en fallait beaucoup à Nathalia pour croire quelqu'un, surtout une personne du camps ennemi... ET surtout quand il s'agissait d'une fille assez jolie pour plaire à Tiky. Elle rendit son regard à Asch et lui tendit la moitié du pain qu'elle mangeait.

Le second s'approcha de la petite prêtresse et lui releva le visage, entre ses doigts :

« Et qu'est-ce qui nous dis que tout ce que tu racontes n'est pas un mensonge, manigancé par ton père lui-même ? Tu es bien trop calme à mon goût jeune fille... pour quelqu'un qui ne supporte plus de voir la mort. »

Elle croisa les bras, regardant la jeune demoiselle assez sérieusement, quand il le fallait, Nathalia pouvait faire preuve de sérieux. Melwyn insistait avec ce repas, était-il piégé pour qu'elle veuille tant qu'ils le finissent ? Où bien était-elle débordante de bonté ? La deuxième solution n'étonnerait pas Nathalia. Elle fit signe à Tiky de relâcher la petite, elle ne fuirait pas. Puis en même temps, elle donna l'autre moitié du pain à son renardeau préféré :

« Si tu es vraiment ce que tu prétends être, prouves-le nous... Et nous consentirons peut-être à t'emmener ailleurs pour savoir ce que tu as à nous dire sur le Conseil... dans le cas contraire, nous te feront oublier tout ce que tu viens de voir... tu auras nos noms seulement si je suis satisfaite de ta réponse... moi et mes petits amis derrière aussi. »

Si cette jeune femme était vraiment ce qu'elle disait, à savoir contre son père, elle pourrait bien le prouver a ces pirates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seiyaku20.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre, ou un kidnapping.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre, ou un kidnapping.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Le Cap-Haitien gronde aussi sa colère contre le kidnapping
» Un expert en securite publique opine sur le kidnapping
» Le kidnapping dépasse la frontière
» Haiti Kidnapping Update

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: VERS ANTHÉLIMA. :: Autres Lieux. :: Abyr-
Sauter vers: