AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Areïla, Ambre, c'est comme vous voulez.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Areïla

avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Âge : 19 ans.
Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Cerbère
Race: Humaine
Effets Personnels:

MessageSujet: Areïla, Ambre, c'est comme vous voulez.   Jeu 18 Aoû - 21:36

DJ (Dans Jeu) :

*/ État Civil :

    Nom : On lui a demandé de l'oublier .
    Prénom(s) : Areïla
    Surnom : Ambre, son nom de scène.
    Âge : 19
    Sexe : Féminin!
    Sexualité : Hétéro
    Race : Humaine./ Gitane
    Signe : Foudre
    Lieu de Naissance :Darnasus
    Lieu de Résidence :Kelatolie, dans le temple.
    Métier : Prêtresse/ Cerbère.
    Classe Sociale : Moyenne, depuis qu'elle exerce. Elle ne veut pas faire partie de la Haute ayant trop vécu avec le petit peuple, et plus encore avec les Gitans.
    Clan : Pour le moment aucun.
    Élu des Dieux ? Oui [ ] Non [X]
    Partisan(e) ? Oui [ ] Non [X]



*/ Histoire :
« Je crains que vos enfants ne soient morts avant d'être nés...
- De grace, implorez les Déesses, je vous en supplies...!
- Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir, Madame.
- Je vous remercie infiniment! »

C'était une jeune femme à la peau dorée qui était allée au temple le plus proche et voir son destin. La jeune femme avait le ventre rond depuis plusieurs moi déjà, et le terme allait arriver. Elle n'avait jamais eut l'occasion d'enfanter, et elle s'y était prise à plusieurs fois. Mais jamais ses grossesses n'arrivaient à terme, cherchez l'erreur. Elle pensait être maudite des Dieux, ce pourquoi elle était allée voir l'une de prêtresses pour lui dire ce qu'il en était. Oh, bien sur, la gitane connaissait des femmes de sa communautés qui était censées lire l'avenir, mais elle n'avait tout simplement pas confiance en elles. Elle pensait que les femmes enfermées dans les temples étaient des sources sûres. Et c'était la première fois que sa grossesse allait aussi loin, alors elle était plein d'espoir, jusqu'à ce qu'on lui annonce que les enfants ne survivraient pas. Oui, il s'agissait sans doute de jumeaux. Arrivée à terme, deux enfants naquirent, un petit garçon et une petite fille. La gitane avait imploré les Déesses, elle était heureuse, pourtant, l'un des jumeaux semblait ne pas vouloir chanter et ouvrir les yeux.. Ce fait inquiétait la mère et le père, la petite fille ne donnait pas le moindre signe de pendant deux à trois jours. Ce petit temps paraissait horriblement long pour les parents. Ce fut lors d'un soir orageux que les pleurs de la petite fille se firent alors entendre. La gitane la croyant bénie des Dieux fit tout ce qui était en son pouvoir pour la rendre heureuse, elle puis son frère.

Les enfants vécurent bien, malgré la pauvreté qui envahissait leur famille. Par ailleurs ils étaient arrivés en âge de connaître les ''légendes'' familiales. C'était l'une des plus grande famille de gitans et qui voulaient rester à baigner dans les ''anciens temps'' à voir leur style vestimentaire, pourtant oubliés très rapidement, tout simplement parce que cette famille avait fait le serment d'oublier son nom, sans oublier ses origines. Voilà pour Areïla n'a pas de nom de famille, les siens ne lui ayant rien dit à se sujet et lui ayant demander de ne pas chercher d'explication. Les années passèrent, les deux gamins âgés d'entre 6 à 10 ans s'amusèrent dans les rues, égayant la galerie si monotone et triste. Ils faisaient des tours de cirque. Le tour préféré de la petite brune était d'accrocher son frère à une cible, de faire tourner la cible et de tirer à l'arbalète, ou des couteau sans jamais toucher son coéquipier. Parfois les gens restaient choqués de voir une si jeune gamine lancer des objets tueurs sur le garçon, qui risquait à chaque fois de perdre la vie. Pourtant, Ambre -qui était son nom de scène en fait- faisait toujours mouche, sa vision lui permettait de ne jamais toucher son frère, et te toujours tirer juste, quelque soit la cible. La population aimait également à la voir danser. De là, elle se donna le rôle de protéger son jumeau, elle savait manier le bâton grâce à l'apprentissage que lui fournissait son père et surveillait de très près le garçon fugueur. Oui, c'était une nuit, le croyant fiévreux, elle avait posé sa paume contre son front. Ce fut une sensation étrange qui la traversa, comme si un courant électrique passait par tout son corps. Elle avait vu qu'il irait voler un noble qu'ils avaient rencontré le jour même et qui avait promis de revenir. La famille était à court de Myr, fait assez fréquent... Depuis ce jour, toutes les nuits elle allait vérifier que son frère ne ferait rien de mal.

On dit que les gitans sont assez convoités, par leur robustesse. Areïla était fière de sa peau dorée, quelle entretenait en allant se balader des jours entier dans le désert voisin. Sa famille passait souvent quelques jours là bas, histoire d'habituer les enfants à l'absence d'eau ou de nourriture dans un climat trop chaud, histoire de les habituer à voyager durant plusieurs jours sans l'ombre d'une vivre. Ambre était aussi fière de son agilité et de sa vue, lui permettant de faire des choses que son père n'aurait jamais fait à son âge. Oui, elle était proche de son père, et son frère de sa mère. Le jumeau étant sa moitié, tous leurs sentiments étaient partagés. Bien sur sa mère lui avait appris les bénéfices de la prière, et la jeune fille respectait cela et l'appliquait avec fierté. Elle s'adressait souvent à sa Déesse protectrice, comme si elle avait toujours eut besoin de communiquer, ou qu'elle se sentait toujours un peu trop seule.

Ce fut à l'aube de ses 14 ans que la jeune gitane se fit enlevée. Ne pouvant se défendre, alors que son oiseau dormait toujours, elle fut endormie de force et emmenée trop loin de chez elle. Trop loin ? C'était Amyvhe, un homme de la Haute l'avait surprise alors qu'elle était seule à rêvasser. Elle avait peur de cet homme, trop imposant, trop sévère. Elle devait lui obéir à la lettre pour ne pas se faire battre. Cette comédie ne dura que quelques mois, Areïla ne pouvant en supporter d'avantage. Elle s'était introduite dans la chambre de l'homme alors qu'il dormait, lui effleurant le visage elle vit que ce qui l'attendait n'était pas franchement joli. Elle était sortie de la demeure, utilisant la ruse et son agilité pour arriver à ses fins. Elle dansa quelques temps dans les rues, histoires de gagner un peu de Myr, tout en essayant de ne pas revoir celui qui voulait la violer. Le fait d'être loin de son frère lui provoquait une sensation désagréable, un mal de coeur atroce. Enfin bon.

Elle quitta Amyvhe, pour arriver à Kelatolie. Là bas elle revit son frère, cependant pas pour très longtemps. Ce dernier fut assassiné, elle ne sut trop comment. Sa moitié disparaissant, elle avait 15 ans, la jeune femme sombra dans le désespoir pour se tourner encore vers sa Déesse protectrice. Là lui vint l'idée d'aller au temple. Depuis toujours, elle avait caché son don, qu'elle révéla aux prêtresses alors qu'elle était anéantie. Elles lui apprirent alors à devenir prêtresse, Areïla avait déjà la prière d'acquise, ne rester que les autres.
Un autre soir, Ambre, dans sa chambre ne sachant que faire s'amusait avec ses aiguilles, celles qu'on met dans les cheveux pour se coiffer. Elle s'amusait à les lancer sur son portrait alors qu'une des Grandes prêtresses apparut dans sa chambre. Voyant qu'elle atteignait sa cible, elle lui proposa de recevoir une éducation guerrière. La jeune femme avait acceptée, de là elle devint Cerbère. Elle se plaisait également à descendre dans les rues, les pieds nus, quittant ses vêtements de religieux pour prendre ceux de gitane, et allait rendre un peu plus heureux les enfants de son ethnie, leur apprenant la danse ou le cirque ou encore la peinture. Elle faisait également des tours avec son oiseau qui ne la lâchait pas d'un poil, mais ces tours étaient réservés au gitans.
Et nous voilà aujourd'hui.


*/ Personnalité :

• Caractère général :
Rappelons d'abord que cette jeune femme est une gitane. Elle a donc soif de liberté, elle ne supporte pas d'être enfermée dans un bâtiment à attendre que le temps passe. Elle n'est pas désobéissante, bien au contraire, on lui a montré à quel point il était important de bien obéir... Ambre n'est pas traumatisée, non, elle vit juste sur ses acquis. Elle utilise ce qu'elle a appris pour s'améliorer, comme lorsqu'elle tire à l'arbalète, elle avait finit par comprendre que la prise en compte du vent était important, dès qu'il faisait bouger ses cheveux en tout cas. Areïla est une jeune gitane qui reste longtemps attachée aux choses, que ce soit des objets ou des personnes, sans pouvoir s'en défaire. Cela fait partie de l'un de ses principaux défauts, mais elle n'y peut rien, elle est comme ça. De plus, elle a tout bonnement horreur qu'on s'amuse avec elle alors qu'elle n'est pas d'accord, elle à la joie de vivre en elle, mais seulement pour pouvoir jouer avec elle il lui faut son accord. Et dieu sait qu'il est dur à atteindre. Car tout est une question de confiance. De son éducation, elle ne fait confiance qu'en les siens et bien à toutes celles présentent dans le temple, et encore. Areïla n'est pas une jeune femme naïve, loin de là, elle est plutôt réfléchie.
Avec tout ceci, elle a besoin de venir en aide aux gens qui en ont besoin, car étant enfant, il lui manquait certaine choses, comme des myrs ou autres. C'est une jeune femme douce, avec tous le monde, en tout cas avec tous ceux qui auraient pu lui ressemblait quand elle était petite. Elle n'hésitera pas à être désagréable si jamais une remarque mal placée venait à elle, de la par d'un membre de la Haute. Oui, ces gens lui ont laissé des marques, et Ambre est rancunière.
Enfin soit. Elle ne peut s'empêcher de donner sans rien avoir en retour. C'est une battante, elle n'aime pas vraiment se battre mais s'il le faut elle pourrait se sacrifier.

    Qualités : Douce, généreuse et protectrice.
    Défauts : Tête en l'air, s'attache trop et rancunière.
    Goûts : Elle aime les pommes et les papillons !


*/ Physique :

• Physique Général :
Areïla est une jeune femme plutôt grande et assez fine. Elle est une jeun personne agréable à regarder et assez jolie. En effet, elle est toute en jambe et en finesse. Ses membres sont longs et fins, ce qui lui procure une certaine élégance. Sa finesse et sa légèreté font d'elle un femme assez agile et souple. Sa taille est bien marquée, elle a de jolies mains, que dire d'autre ?
Ah, oui son visage. De la finesse, encore, un visage composé d'une paire d'yeux assez étranges. D'un naturel brun, ceux-ci deviennent ambrés lorsqu'elle se met à rire ou lorsqu'elle est prise de colère monstrueuse, ou encore lorsqu'elle utilise son pouvoir. Fait étrange certes mais agréable à regarder. Ses yeux sont légèrement en amandes, tout comme ceux du reste de sa famille. Sa peau est également bien dorée, également comme toute sa famille, ce qui lui rappelle d'autant plus ses origines. Oui, avec ses yeux foncés, sa peau allée et ses cheveux ébène rappelle vraiment qu'elle était une gitane, en tout cas cela le laisser à penser. Par ailleurs ses cheveux lui arrivent jusque dans le milieu du dos, légèrement ondulés et une grosse de ses mèches est attachée pour retomber par dessus son épaule.
Quant à on style vestimentaire, elle ne quitterait pour rien au monde les bijoux de son ethnie. Sinon, elle peut s'habiller avec tout, préférant les vêtements qu'elle portait dans le temps. Oh, et elle adore se balader pieds nus.

    Signe(s) Particulier(s) :Ses yeux bruns deviennent ambrés lorsqu'elle s'amuse ou qu'elle est énervée et lorsqu'elle utilise son pouvoir.
    Taille :1m70
    Poids :50kg



* - STUFF

• Arme(s) utilisée(s) : Arbalète, elle sait également se battre au bâton.
• Animal de compagnie : Fely, sa Buse.
• Objet(s) fétiche(s) : Ses chaines de pieds, ses bracelets et son collier ornant une ambre lui descendant jusqu'au début de sa poitrine. Ils lui rappellent son passé, sa véritable nature.
• Moyen(s) de transport : A pied c'est magnifique
• Pouvoirs : Elle peut voir les intentions futurs des gens qu'elle touche. Toutes sortent d'intentions, tant que les idées sont précises et bien définies. (comme dans son histoire avec l'homme...) Et la meilleure intensité étant dans le sommeil de la ''victime''.

HJ (Hors Jeu) :

Qu'est-ce qui vous a incité à vous inscrire ? Au début j'ai regardé les perso prédéfinis... Et y en a trop ! Et finalement j'avais l'idée de ce perso et le contexte me disait bien =)
Comment avez-vous connu ce forum ? Partenariat
Connaissez-vous déjà quelqu’un sur ce forum et si oui, quel est son personnage ?Nope
Quel est le code ? Code Validé par Eliote ;P
Avez-vous un commentaire à faire ou une suggestion pour améliorer le forum ? Pas que je sache
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha Claus
~ Élu des Dieux ~
~ Élu des Dieux ~
avatar

Nombre de messages : 190
Âge : 26
Capacité spéciale : Elu des Dieux
Signe(s) particuliers(s) : Oreilles effilées

Clan : Clan de la Fleur de Lys
Porte-monnaie : 0.

{ All About You
Profession: Étudiant, homme d'affaire, mafieux & assassin
Race: Sang-mêlé
Effets Personnels:
MessageSujet: Re: Areïla, Ambre, c'est comme vous voulez.   Dim 28 Aoû - 23:14

Bonjour, et bienvenue à toi !
Quelqu'un passera s'occuper de ta fiche. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliote Monnin
| Modératrice |
avatar

Masculin Nombre de messages : 300
Âge : 17 ans
Signe(s) particuliers(s) : il est ROUX !

Clan : Momiji
Serment d’allégeance : à Leila-sama !

Porte-monnaie : 80 myrs.

{ All About You
Profession: Touriste =D
Race: Humain
Effets Personnels:

MessageSujet: Re: Areïla, Ambre, c'est comme vous voulez.   Lun 29 Aoû - 15:18

Bienvenue sur Suria =D

Tout d'abord, désolé pour ce petit retard >.< Je ne suis rentrée que hier soir de vacances où j'avais un accès internet plus que restreint. En ces périodes de vacances, nous ne sommes pas très dispo :/

Alors, alors ! Ton français est correcte même s'il manque des mots et des pluriels par-ci par-là, une bonne relecture devrait pouvoir corriger tout ça =) J'ai tout de même plusieurs petites remarques à faire :
- son pouvoir de divination est au moins digne d'un élu des Dieux ! Et en supposant que tu décides de changer et d'en devenir un, j'ai du mal à voir le rapport avec la foudre à part cette "décharge électrique". Il faudrait aussi poser des limites à ce pouvoir un peu trop puissant.
- quelques détails en plus sur la façon dont elle rencontre son frère ne serait pas de trop. Elle lui tombe dessus comme ça dans la rue ? Et que deviennent sa mère et son père ?
- après ce n'est presque plus que du chipotage mais bon Razz dans ton Etat Civil, gitane n'est pas vraiment une "race" et pour ta classe sociale, Areila ne peut pas décréter ne pas vouloir faire partie de la Haute puisque pour avoir ce statut, il faut y être né ou avoir amassé un gros pécule. Elle ne peut pas donc avoir choisi de ne pas en faire parti. Je sais pas si tu me suis =P C'est pas très important mais faisons les choses jusqu'au bout !
- et le dernier truc qui me turlupine, la "résurrection" d'Areïla 2 jours après sa naissance. Puisque en toute logique, un bébé qui ne donne pas signe de vie (tu as oublié le mot "vie" d'ailleurs dans le texte) pendant 2 à 3 jours, c'est un bébé mort =D Après on peut dire : "mais c'est les Déesses qui l'ont ressuscitée tout ça, tout ça...". Ça me paraitrait plus plausible si elles le faisaient 5 à 10 minutes après sa naissance >.<

Voilà =D Désolé de t’embêter avec tout ça u_u Mais après tu pourras être fière de ta fiche ! Sonne-moi si tu as des questions, des objections, des réclamations, ou que sais-je !


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Areïla, Ambre, c'est comme vous voulez.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Areïla, Ambre, c'est comme vous voulez.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme vous l'avez remarqué.
» Une jeune fille comme vous ne devrait pas fréquenter de tels endroits... (Aelia Pertinax & Lucius Pompeius Publicola)
» (alam) n'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux.
» Vixo Tora, Vix', Thor, appellez ce vaillant guerrier comme vous voulez!
» gabe ? gueule d'ange ou gueule d'amour, comme vous voulez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: PRÉSENTATIONS. :: Présentations.-
Sauter vers: