AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juliet Lea Shell (La Haute)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Juliet Lea Shell (La Haute)   Lun 8 Fév - 21:29

DJ (Dans Jeu) :



*/ État Civil :


    Nom : Lea Shell
    Prénom(s) : Juliet
    Surnom : Ju' ~ Miss Doll
    Âge : 16 ans
    Sexe : Féminin
    Sexualité : Hétéro~
    Race : Humaine
    Signe : L'air
    Lieu de Naissance : Anthélima
    Lieu de Résidence : Anthélima
    Métier : Fille à son frère, c'est un métier?
    Classe Sociale : Haute société
    Clan : //
    Élu des Dieux ? Oui [ ] Non [X]
    Partisan(e) ? Oui [ ] Non [X]



*/ Histoire :

    Voir prochain post }


*/ Personnalité :



My intelligence is incradible!

    Juliet est et restera une gamine (pour la raison, voir l'histoire). A seize ans, elle a encore l'âme d'une petite enfant gâté. Imbus d'elle-même, mademoiselle Lea Shell se prend pour la perfection même. Sauf que, en petite fille modèle -et en pur enfant gâté-, Juliet sent l'innocence à plein nez. Tout chez elle fait penser à la pureté d'un diamant. Jamais elle ne pourrait penser aux choses compliqués de la vie -ou alors rarement. Contrairement aux autres de la Haute, Juliet n'est pas hautaine mais n'aime pas se mélanger aux autres classes sociales. Parfois, elle peut-être désagréable mais, il ne faut pas tenir compte de ses propos: elle est simplement en colère dans ces moments et ne pense pas ce qu'elle dit. Aussi têtue qu'une mule, elle ne lâche jamais une quelconque affaire, même si pour cela, elle est souvent obligée de ne pas mâcher ses mots. Même en étant héritière, elle ne s'est jamais occupée d'une seule paperasse...Bien que son intelligence peut permettre de grandes choses dans sa société, cette jeune femme préfère faire du shopping, prendre le thé ou aller à des soirées organisées par d'autres personnes de la Haute. Le problème avec elle, c'est que quand mademoiselle n'est pas assez satisfaite ou de mauvaise humeur, elle peut être très méchante. Insultes, gestes, regards...Juliet fait peur et plus d'une de ses victimes peuvent le confirmer. Le mieux à faire alors est de lui trouver ce qu'elle veut ou réussir à la calmer...mais jusqu'à ce jour, personne n'a jamais réussi à trouver le moyen. A l'inverse, quand elle est d'excellente humeur, c'est une petite poupée douce, chaleureuse, adorable et/ou aimante. Elle n'est pas lunatique, loin de là. Juste pas assez mûre. Depuis toute petite, on la considère comme cela mais, elle a un avantage : son intelligence. En apparence, cela n'a l'air de rien, mais si on lui demande -poliment et à genoux- de résoudre un problème, elle le fait sans sourciller. Juliet ne se vante pas de son cerveau, le trouvant tout à fait ordinaire...quoi de plus normal pour une fille ayant une vie pour le moins sans nuages...


Qualités : Cette fille est spécial niveau qualités...Elle peut-être gentille par moment, aimante, adorable...Intelligente, elle ne souhaite qu'un bonheur parfait jusqu'à la fin de ses jours. Même si c'est une petite fille question mental, elle est très logique et ne cherche jamais la complication. Et puis d'abord, ça veut dire quoi, complications? Souriante aussi...mais pas n'importe quel sourire, non! Un véritable sourire d'enfant, un sourire innocent et enchanteur.
Défauts : Voilà un passage bien long qu'il va falloir raccourcir un peu...Elle est têtue, égoïste -ce qui est à elle, reste à elle-, casse pieds...assez souvent. Dépensière à 100%, trop franche -et ça lui cause toujours des problèmes-, enfantine (parce que oui, c'est un défaut!)
Goûts : Les goûts de Juliet...il y a un peu de tout...Elle aime les choses simples, jolies, qui brillent. Elle aime les fruits rouges, les sucreries et même sil elle s'en gave tous les jours, elle ne prend jamais un kilo. Elle adore particulièrement les belles robes, jouer et avoir de nouvelles choses. Il y a aussi son pêché mignons: les pirates de l'air. C'est un peu surprenant, mais leur idées et leurs caractères l'attire.
Passons aux mauvaises choses. Juliet a horreur qu'on la prenne pour une idiote. Certes, elle est très gamine, mais un masque peut en cacher un autre. Elle déteste les moyens de transport où plusieurs dizaines de personnes sont entassés. Elle n'apprécie pas spécialement les gitans aussi...


*/ Physique :



Isn't it beautiful?

    Jeune fille encore en croissance, Juliet est néanmoins un beau bouton de rose -on ne peut pas vraiment dire que c'est une fleur... Son visage d'un teint crème, éclatant de jeunesse, toujours souriante. Ses longs cheveux sont de la couleur châtain foncé, descendant jusqu'à ses cuisses. Une frange irrégulière cache son front, sans pour autant lui gêner la vue. Ses yeux, constamment ouvert, ont une couleur rare, un rouge qui, selon le temps ou son humeur, peuvent varier du rouge sang au rouge sombre. Comment elle fait ça ? Aucune idée. Pour continuer convenablement, sa tête ressemble plus à celle d'une poupée humaine qu'à une humaine tout court. Plutôt grande pour son âge, cela ne l'empêche pas de mettre des talons. Ses jambes, comme ses bras, sont longs, permettant ainsi à la jeune fille de bouger où elle veut, quand elle veut. Son corps, pour la généralité, est fin et élancé. Même si elle mangeait toutes les gâteries d'Anthélima, elle ne grossirait pas d'un gramme, mais comme elle attrape des indigestions assez rapidement, elle évite.

    Question vêtement, il n'y a rien de plus simple ! Des robes, des jupes, des bustiers, des corsets et tout ce qui va avec. En temps normal, elle aime les habits de couleur clair mais avec des motifs cousus dessus. Elle ne regarde pas le prix, comme ses bijoux. Récemment, elle aime porter des diamants ou de l'émeraude, mais tout peut changer selon ses envies. Son éducation lui permet de parler correctement, mais elle ne se fatigue jamais à discutailler comme les grandes dames qu'elle trouve ennuyantes. Même si elle a l'air fragile, elle peut facilement remettre un mauvais garçon en place...c'est pour cela qu'il est préférable de savoir se battre quand on énerve Juliet


Signe(s) Particulier(s) : Pour sa propre protection, elle a apprit à se servir des armes à feu.
Taille : 1m75...avec des talons!
Poids : 50 kilos, voir moins, mais pas plus.


* - STUFF

• Arme(s) utilisée(s) : Un petit pistolet qu'elle cache sous ses vêtements.
• Animal de compagnie : Elle n'en a pas...Parce qu'il y a toujours des problèmes avec les animaux!
• Objet(s) fétiche(s) : Les bijoux, les livres et son miroir.
• Moyen(s) de transport : Aérostats de Transport, Aérostats de Plaisance,Taxis (plus souvent), Speeders DeLuxe (rarement).
• Pouvoirs : L'affinité de Juliet est tout à fait normal, ses pouvoirs sont donc "commun": elle ne peut pas mourir par les voies aériennes ou se blesser à cause du vent. Elle résiste très bien aux tempêtes type tornade.


Dernière édition par Juliet Lea Shell le Jeu 18 Fév - 21:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juliet Lea Shell (La Haute)   Lun 8 Fév - 21:37



Last but not least...

    « Un jour d'été, une petite fille naquit devant les yeux émerveillés de ses parents et de ses deux grands-frères, Luke et Jack, plus grand qu'elle de onze ans. Sa mère la nomma "Juliet". Ce nom qui sonnait si doux à ses oreilles... sa mère savait que ce serait le bon prénom pour ce nourrisson. Ce jour marqua le commencement de la vie de Juliet Lea Shell, troisième enfant de cette famille de la Haute. On sut un peu plus tard que la cadette de cette famille de la Haute était d'affinité avec la Déesse de l'air. Comme son frère aîné, Luke, avec qui elle s'entendait mieux qu'avec le cadet. Ce dernier justement, préférait un peu plus la solitude, voulant reprendre le trône de son père. Cela ne dérangeait absolument pas Juliet qui le trouvait un peu froid et distant, mais qui jouait le plus souvent avec Luke. Et puis, elle avait ses parents à ses côtés. Une mère aimante et un père protecteur -peut-être un peu trop même.

    L'année de ses quatre ans, Juliet eu un percepteur, juste pour elle, qui venait régulièrement lui faire la classe. Luke et Jack avaient presque fini leur éducation, ce qui leur laissaient du temps libre pour s'occuper de leur petite soeur. Elle apprit en même temps, sur demande de son père, à se servir d'armes à feu et les bases de l'auto-défense. Et sur simple caprice de sa part, elle apprit plus que les bases du combat. Grâce à cela, elle n'eut pas trop d'ennuies avec les autres. Parfois, Luke venait la regarder, accompagné de Jack qui n'avait surement rien de mieux à faire. Mais les jumeaux avaient un point commun : à chaque fois qu'il regardait Juliet faire quelque chose, ils souriaient. C'est là que l'on pouvait voir l'amour fraternel des enfants Lea Shell. Ils ne pensaient à rien d'autre que de savourer la vie tel qu'elle était : sucrée, vivante et sans problème. Juliet aimait ses frères et ils l'aimaient en retour. Et quand ils n'étaient pas là, elle allait voir ses géniteurs, toute sourire et restait avec eux jusqu'au retour de Luke et Jack.

    Son éducation lui pris du temps, mais au vu de ses capacités plus élevées que la moyenne, Juliet avait plus de "trous" et son percepteur était souvent absent pour des raisons quelconque. Plus le temps passait, plus Jack devenait moins taciturne et passait plus de temps avec son jumeau et sa petite soeur. Et un jour, l'année où Julite eut sept petites années, alors qu'ils étaient tous les cinq en train de prendre le thé dans le jardin, Luke fit à Juliet :

    -C'est cette petite soeur que j'aime. Tu ne changeras pas, n'est-ce pas ? Tu seras toujours ma petite soeur ?

    -Bien sûr! avait-elle répondu d'un grand sourire. Je serai touours la Juliet que mes frères aiment!

    Chose dite, chose faite. Juliet ne changea pas, même si cette "promesse" datait déjà de trois ans. Elle gardait cette sorte d'innocence, ce sourire adorable et cette manière de petite fille. Toujours aussi gâtée par ses frères ou ses parents, elle vécut dans l'aisance, la joie et la douceur. Si elle devait comparer sa vie à quelque chose, elle dirait de la guimauve.

    -C'est doux, sucrée. Ca a une belle couleur et tout le monde aime ça.

    Dix ans depuis sa naissance et toujours pas un nuage dans son beau tableau. Elle étudiait comme n'importe quelle fille, s'amusait avec Luke et Jack, accompagnait parfois son père pour des affaires ou faisait les boutiques avec sa mère. Pour le moment, rien n'a été décidé en ce qui concernait la succession de son géniteur, mais plus les jumeaux passaient de temps avec Juliet, plus ils préféraient que ce soit l'autre qui soit choisi pour reprendre les affaires. La cadette ne s'en occupait pas tellement. Elle savait qu'elle allait hériter de quelque chose, mais ce sera moins considérable que ses aînés. Qu'importe ! Après tout, tout le monde l'aimait. Elle pouvait savoir d'avance qu'elle ne manquerait jamais de rien dans sa vie, surtout pas d'amour ou d'argent. Jamais elle ne fera quelque chose qui puisse leur faire du mal, à moins que ce ne soit pas intentionnel. Même la question de sa mère ne la perturba pas :

    -Quand nous partiront pour toujours, comment vas-tu faire pour vivre Juliet ?

    -Je ne m'inquiète pas, Mère. Car je sais que je me trouverai quelqu'un. Et puis, si vous n'êtes plus avec moi, l'héritage m'aidera un bon moment, non ?

    Le tout avec un sourire, comme d'habitude. Ce n'était pas la jeune fille qui avait répondu. Ce n'était pas la Juliet des quatorze ans, mais la Juliet des sept ans qui se rappelait des paroles de son grand-frère bien aimé. Ne pas changer pour eux, toujours sourire pour les garder près d'elle. Il n'y avait rien de compliqué à comprendre. La petite fille resterait encore en elle temps que Luke ou Jack ne lui aurait pas demander d'arrêter. Et puis, qu'y avait-il de mal à rester une petite fille ? Elle eu une vie sans embrouille, sans que personne ne la dérange. Elle en avait bien le droit, non ?

    Aujourd'hui, Juliet à seize ans, elle habite toujours avec ses parents mais, ses frères sont mariés. Depuis un an, ils habitent non loin de chez elle, mais il lui est difficile de leur rendre visite... Ils sont tellement occupés tous les deux qu'il est devenu impossible pour elle de leur dire bonjour. Mais ce n'est pas si grave : le monde est vaste et elle ne connait qu'un millième de personnes.

    -Je trouverai bien quelqu'un avec jouer !»


Dernière édition par Juliet Lea Shell le Lun 8 Fév - 23:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Juliet Lea Shell (La Haute)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» Zhaunil Nygurath (aka : Rose d'Agamorr) [Haute prêtresse de Tesso]
» Alyryne Naerth [Haute prêtresse d'Uriz/Calymentar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suria :: ARCHIVES. :: Anciennes fiches :: Adoptables-
Sauter vers: